Degré 13

de Séjournet de Rameignies

degré 13

avant 1575 | Ath, suivant le plan de Jacques Deventer

4096 – Jacques II Séjournet, °Ath au soir du mardi 19 juillet 1541, †25 décembre 1606 (ss. Jacques de Saint-Genois, seigneur de Ladeuze, et Nicolas Séjournet, frère audit Franchois et demoiselle Jenne le Jone, femme à Franchois Ghodin, frère à la dite Marguerite et Demoiselle Waudru Malapert, femme à Pierre Moreau). Il fut seigneur de Cantaraine et du Quesnoit, bailli de Manage au Bois. Homme de fief du Hainaut le 12 juillet 1580, échevin d’Ath en 1580-81-82-85-86, mayeur de l’abbaye de Liessies le 6 mars 1586, admis à la bourgeoisie d’Ath le 3 juillet 1587, second bourgmestre d’Ath en 1601 Jacques Séjournet et Louis Farinart (en tant que oncle), ainsi que Jean Zuallart (en tant que maïeur d’Ath et bailli de Silly) assistent Jacques Sallet, seigneur de Warmez, lors de la signature du contrat de mariage passé le 7 juin 1600 devant les hommes de fief de Hainaut avec Marie de le Vielleuze.Il se fiança en la ville d’Ath le 4 avril 1566, avant Pâques, x et Ath 18 juin 1566
4097 – Isabeau Sallet, née dans une famille originaire de Poligny en Franche-Comté, qui aurait été anoblie pour faits d’armes en 1487. La famille Sallet est celle qui sous l’orthographe Sallez fut en 1661, anobli en 1661. Isabeau fut la marraine en 1604 de Claire Séjournet. Elle se fiança en la ville d’Ath le 4 avril 1566 avant Pâques. Armes : d’azur à six coquilles d’or 3-2-1. Cimier : un buste d’homme de carnation. Elle eut cinq enfants : Jeanne (x Jean Laurent) Marie, Catherine (x Jean Wallet), Henri et Anne.

4098 – Quirin de le Vielleuze, †1 mars 1598/17 avril 1601, échevin d’Ath en 1577-1578, 1585-1586, 1591-1592, bourgmestre d’Ath de 1592 à 1593 et de 1597 à 1598 x 2 octobre 1572 (xx Marie de la Catoire, °13 avril 1539, veuve en première noces de maître Nicolas Leurent, et veuve en secondes noces de Jacques le Clercq, marchand d’Ath, veuf lui-même de Vinchienne Belhoste. Marie de la Catoire était la fille de Jehan et de Jehanne de Froidmont et n’eut pas d’enfants de Quirin) (xxx Lucie Vermoelen, °Anvers, bp Notre-Dame 5 novembre 1567, qui veuve épousa, avant le 18 avril 1606, François de Saive. Elle était la fille de Godefroid et de Marguerite Placquet)

4099 – Marie Buisset, †19 mars 1583/26 mars 1585, fille de François et de Barbe du Moulin

 

4100 – Thiéry Maroquin, lieutenant-mayeur d’Ath

4101 – Anne de Ghislenghien

 

4102 – Jean le Merchier, dit le Bosquillon, homme de fief de Hainaut, il est qualifié de bourgeois et marchand dans un acte de 1582. Il prit une part active aux affaires publiques de la ville d’Ath, dont il fut l’échevin en 1585, 1592, 1593 et 1604. C’est sans doute lui qui en 1588 était maître et capitaine des canonniers d’Ath; il fut remplacé par Jean Noël dans cette fonction qu’il occupait vraisemblablement depuis plusieurs années. Il figure pour la dernière fois parmi les présents aux assemblées du Conseil de ville le 11 mars 1617 x 22 mai 1570

4103 – Marie le Louchier. Tous deux étaient assez fortunés. Parmi les biens fonciers qu’elle possédait figurent notamment de terres tenues de la seigneurie de Cantaraine, à Mainvault. Leur troisième fils, Guillaume le Merchier (°Ath 28 juillet 1572, †6 juillet 1635), poussé dans la carrière ecclésiastique par Julien le Merchier, son oncle, fit de brillantes études universitaires à Louvain, et devint professeur ordinaire de théologie à l’Université, puis doyen de la faculté de théologie et recteur magnifique de l’Alma Mater. Gavé de prébendes lucratives, titulaire de plusieurs canonicats et doyen de la collégiale Saint-Pierre de Louvain, il fonda des bourses d’études substantielles à l’intention de ses arrière-neveux et, à leur défaut, des bons écoliers de la ville d’Ath, sa petite patrie. Cette fondation devait avoir pour effet de pultiplier les vocations sacerdotales dans la famille le Merchier – sans que les Bosquillons y aient eu part. Elle contribua à l’évolution sociale de toute la descendance de cette branche, tant en ligne féminine que masculine. La famille Séjournet fut celle qui en profita le plus jusqu’à la fin de l’ancien régime. Ce sont en effet, les enfants de Jaen Marotkin et de Jeanne le Merchier, soeur du recteur, qui furent ses seuls héritiers et ils ne furent bientôt que deux filles, l’uine marié au greffier d’Ath François de Blois, l’autre à Jacques Séjournet, écuyer

degré 13 

4112 – Gille de la Catoire, °Mons 23 octobre 1573, bp 24 octobre à Saint-Germain (ss. Gille Vinchant, son cousin au 5ème degré, fils de Franchois, au nom de Gille Vinchant, oncle du père, et Anthonette de Wargnies – ou Warigny, sa grand-mère maternelle), †> 3 janvier 1642. Ecuyer, en vertu de l’édit de 1595 (cette qualification lui est déjà donnée dans quelques actes antérieurs à l’édit de 1595, qui consacra son droit. Il n’excipa cependant point formellement d’une qualité nobilaire, au cours d’un long procès qu’il soutient pour n’avoir pas payé le droit de nouveau acquêt, après l’achat de Rameignies). Il devint seigneur d’Hergies avant le 28 août 1592, en Mairieu (relief du 15 février 1597), en Beloeil (relief du 24 avril 1597), de Landas (relief du 2 juin 1597), en Maffles et Mons. Le 28 août 1592, il fut convoqué par le duc d’Arschot, lieutenant-gouverneur, capitaine général et grand-bailli de Hainaut, et les gens du Conseil du roi à Mons, pour être, le 13 septembre suivant, avec chevaux et armes à Pecquencourt, afin de secourir la ville d’Amiens, il s’y rendit avec deux chevaux. Le 4 août 1600, il reçut des mêmes l’ordre de s’armer et monter pour entrer en campagne le 20 du mois.

Il acquit, vers 1612, à Louis de Creux, noble homme et novice de la Compagnie de Jésus, la seigneurie de Rameignies-lez-Thumaide. Le prix d’achat fut de 14.000 livres Artois. Gille de la Catoire s’étant refusé au paiement du droit de nouvel acquêt, il en résulta de longues procédures, devant le bailliage de Tournai-Tournaisis, le Conseil privé, le Conseil de Flandre et le Grand Conseil de Malines, de 1623 à 1645 (au cours des poursuites, la terre de Rameignies fut même adjugée sur décret – mais sans effet – à Michel du Bois, seigneur d’Estriez. Rameignies est une terre à clocher, tenue en fief de la baronnie de Warcoing, mais sise en Hainaut; un château (bien basty de bricque et de pierres, couvert d’ardoise, en 1643), une ferme, 10 journels de jardin et pâture, 5 journels de pré, 21 bonniers, 75 verges de terre labourable, terrage de douze gerbes du cent, valant 10 rasières de blé et 10 d’avoine, dîme sur la plus grande partie du village; rentes de 25 livres, 12 sols, 9 deniers, de 13 rasières, 1 hotteau d’avoine, de 17 et demi chapons et de 8 pains, taille de tous les manants, droit de retenue, relief de serfs, bâtards et aubains, avec toute justice; depuis 1616, un moulin à vent, constituant fief distinct, y fut annexé. Le 20 juillet 1624, Gille et Catherine Franeau, son épouse, firent authentiquer leur avis d’ascendants par les hommes de fief et nommèrent mambour maître George du Maret et maître Jérôme Franeau. A Gille, le fils aîné, étaient destinés la seigneurie d’Herghies, le fief de Mairieu, etc.; à Maximilien, Rameignies, « chasteau avec maison de cense », etc.; à Yolenne, le fief en Maffles, et à Anne, le fief en Beloeil, etc. L’acte eut commé témoins des habitants du voisinage « pour avoir esté hasté ». Il ne précéda en effet que cinq jours la mort de Catherine. A l’église Saint-Pierre de Rameignies, on lit sur une pierre bleue de grande dimension, traitée en bas-relief : Chy gist noble Hõme Gille de La / Cattoire en son Temps escuyer / Sr de Herghies Ramegnyes et / en Mainrieu Lequel est decedé / Le 3me Iovr dv mois ianvier 1642 l’an (sic) / et Dãme Katterine de Franeav son espouse Laquelle deceda / Lan 1624 le 25e Iouv de Ivllette / Priez dieu povr levrs ames. Au-dessus de cette inscription, l’effigie de deux cadavres nus, à la tête décharnée, que surmontent les armes écartélées de la Catoire, avec casque cimé et soutiens (lions), ainsi qu’un losange, parti des armes précédentes et de Franeau, tenu derrière, par un ange. Des phylactères sont chargés, non de devises héraldiques, mais de textes pieux. Quartiers, accostant le tout : La Cattoire, Restfav (sic), Vincant, Rasoire ; Franeav, Fovrneav, Joy, Labarre, x Mons 1 décembre (Sainte-Waudru 28 décembre) 1597 (xx Mons – chapelle des Soeurs Noires – 16 mai 1638 Magdeleine de Some, bp 7 avril 1583, de la paroisse de Sainte-Waudru, probablement fille de Fabrice et d’Anne (de) Bassecourt)

4113 – Catherine Franeau, °1570, †25 juillet 1624, quelque temps dame d’Odomez qu’elle hérita de son frère célibataire Maximilien. Ce fief tenue de Frasnes, comprenant : tour, maison, avec colombier et dépendances, jardin, terres labourables, prés et pâturages, plusieurs bosquets, 120 bonniers de bois; cens et rentes d’argent et de chapons mortemains, lois, amendes et forfaitures, succession de bâtards, d’aubains, entrées et issues aux mutations d’héritages, afforage de pêcherie sur l’Escaut, un rivage sur le fleuve, où arrivaient les bacs flottants, l’arrivage des nefs et bateaux; un arrière-fief, comprenant vivier et cengles de forêtz et s’étendant jusqu’à la frontière du Tournaisis; toute justice et seigneurie – Odomez est à présent un village du canton de Condé. Gille et Catherine furent inhumés à l’église de Rameignies; on voit sur une pierre bleue de grande dimension, traité en bas-relief l’effigie de deux cadavres nus, à la tête décharnée, que surmontent les armes écartelées de la Catoire, avec casque cimé et soutiens (lions), ainsi qu’un losange, parti des armes précédentes et de Franeau, tenu, derrière, par un ange. Des phylactères sont chargés, non de devises héraldiques, mais de textes pieux. Quartiers, accostant le tout : La Cattoire, Restfav (sic), Vincant, Rasoire, Franeau, Fourneau, Joy, Labarre (Il est aisé de voir que les quartiers véritables de l’époux sont : La Catoire, Vinchant, Resteau, Warigny. Cette pierre, placée d’abord au pied du maître-autel, servit depuis de pavement à la tribune seigneuriale. Elle fut soustraite à l’usure définitive, et dressé contre la muraille intérieure, par les soins intelligents de M. l’abbé Gorlia, curé de Rameignies). Elle eut dix enfants : Gilles (seigneur d’Hergies et en Mairieu) x Claire des Flamens, Maximilien, Yolande (Dame en Maffles) x Pierre Payen (écuyer, seigneur de la Bucquière, d’Essars et de Hautecostes), Marie, Marguerite, Maximilien, Anne (Dame en Beloeil, dite mademoiselle de Rameignies), Clare, Marie-Fremine, Barbe. 

 

4114 – Michel de la Biche, bp Mons (Saint-Germain) 11 février 1578 (susc : Michel de Hister et Anne de la Bisse), écuyer, qualifié de chevalier. Il devint seigneur de Cerfontaine en vertu de l’avis de ses parents et par reliefs du 1 septembre 1603, fait à avesnes, et du 15 janvier 1604, fait à Beaumont. Il devint seigneur de Cernaux, env ertu du même avis. Il fut également seigneur de Bernescourt, grand bailli de Comines en 1624, député ordinaire des Etats de Lille, Douai et Orchies, ensuite grand-prévôt et gouverneur des villes et prévòté de Maubeuge. De concert avec sa femme, il vendit à leur parente, la dame douairière, Fleurence de Cambry, une maison de plaisance avec ferme sur un gazon de dix bonniers sis au Saulchoir-lez-Tournai (aujourd’hui à La Tombe sous Kain). Il testa une première fois le 21 janvier 1634, au profit de son fils Maximilien, qui n’avait rien hérité de ses deux frères défunts, lui laissant le cense et seigneurie de Bernescourt, etc., et une seconde fois le 9 novembre de la même année. Il voulait être enterré dans l’église de Cerfontaine, près de la chapelle de Notre-Dame, qu’il avait nouvellement fait ériger x juin 1602

4115 – Anne de la Biche, bp Tournai (Saint-Quentin) 31 décembre 1585 (susc : N. van Appelteren, commis de la chambre des comptes de Lille et demoiselle Anne de Cambry, veuve de M. de Velaines, tante paternelle), †Ca 1626, héritière de Léaucourt-des-Vicomtes. Elle était la cousine de son mari et eut onze enfants 

 

4128 – Michel de Roisin, †janvier 1643, chevalier, seigneur de Rongy et de Hornaing (relief fait par sa mère en 1582), de Béthencourt, d’Obu, du Préhidré (relief du 24 juillet 1605, de Cordes, après le décès de son frère Baudry, puis (causa uxoris) sire et baron de Selles (lez-Desvres, Pas-de-Calais), seigneur de Basenghien, etc., était guidon dans la bande d’ordonnance du comte de Solre (Philippe de Croy), le 5 juillet 1599, il reprit les armes pleines de sa famille lorsqu’il devint le chef en 1607, à la mort du baron Jehan II, il fut prévôt-le-comte de Valenciennes de 1620 à 1622, porta la bannière du Hainaut aux funérailles de l’archiduc Albert, puis fut nommé, par LP du 11 mai 1624, châtelain capitaine et grand bailli d’Audenaerde, fonctions qu’il exerça jusqu’à sa mort. Il testa avec sa femme à Mons le 4 octobre 1622 x 21 (22) mai 1605

4129 – Louise de Sainte-Aldegonde-Noircarmes, dame héritière de la baronnie de Selles, de Basenghien, etc., demoiselle d’honneur de l’infante Isabelle 

 

4130 – Guillaume de Gand Vilain, †2 septembre 1638, chevalier, baron et franc-seigneur de Saint-Jean-Steene et Briffoeil, seigneur de Wildene, de Oudenhove, de Wasmes, de Braffe. Il acheta le 4 mars 1627 de Jean de Robeau, seigneur d’Aussoy et gouverneur de Beaumont, la terre de Briffoeil pour la somme de 9.660 florins de 20 patars pièce. A cette époque, la terre de Briffoeil rapportait un revenu de 2.700 florins par an x 6 juillet 1626

4131 – Louise de Merode, †12 janvier 1647, dame de Briffoeil. Au décès de son mari, elle fait relief le 26 février 1639 de la terre de Briffoeil comme mère et tutrice de son fils François-Philippe 

 

4132 – Nicolas del Fosse, procureur, notaire, greffier, puis trésorier-receveur des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis

4133 – Madeleine Simon, †1652, fille du mayeur des finances de Tournai

 

4134 – Gilles Errembault, °1595, †Tournai (Saint-Quentin) 29 octobre 1667, que l’on retrouve qualifié de honorable homme, de maître, de clerc sous les ordres de Pierre Cazier, fut clerc du greffier des échevinages de Tournai dès 1612, clerc juré au greffe échevinal, greffier criminel avant le 4 juin 1626, greffier, puis procureur général et fiscal le 20 mars 1628, en remplacement du sieur Simon Moghet. Il fut nommé greffier des échevinages de la ville vers 1632, au lieu de Pierre Cazier, il devint conseiller du mont-de-piété par lettres du 12 février 1657, maître et surintendant de la maison pieuse des anciens bourgeois de la paroisse de Saint-Piat, avant 1664. Il avait le fief du Rosoir par relief du 6 juillet 1617, le fief de La Haye (à Pottes), le fief du Breucq (à Maulde, tenu de la seigneurie de Fromonteau) par achat fait en 1642, le fief de Mortiers ou du Grand Mortier à Thieulain par achat fait au vicomte de Landas-Florival, etc. x Tournai (Saint-Quentin) 11 juillet 1620

4135 – Jeanne Desmons, †Tournai (Saint-Quentin) 20 septembre 1684, âgée de 85 ans, fille de Géry, et de Marthe Frégar

 

4136 – René de Thiennes, baron de Heukelom, seigneur de Rumbeke, Oudenen et de la cour d’Iseghem. Il obtint l’érection de Rumbeke en comté le 13 septembre 1649

4137 – Jeanne de Croy 

 

4138 – Wauthier van der Gracht, seigneur de Passchendael, Hulst, Curenbrugghe, Espierres et de Severen

4139 – Suzannedu Chastel, baronne d’Ere près de Tournai, dame de Termaisnil 

 

4140 – Jacques-Philippe de Gomiécourt, °Lomme 12 décembre 1610, †Arras (Saint-Nicolas-en-Lattre) 7 janvier 1658 et inh. aux Clarisses. Il était comte de Gomiécourt, seigneur de Lignereuil et Maizières, capitaine de cuirassiers. Il testa à Saint-Omer le 8 janvier 1654 et fit un codicile le 12 décembre 1657 (x Bruxelles 13 août 1639 Claire d’Ongnies, fille de Claude, comte de Coupigny et d’Anne de Croy) xx Saint-Omer 14 mai 1646 (religieusement > 26 mai 1648, après dispense pontificale pour le cas de consanguinité)

4141 – Marie-Chrétienne de Noyelles, bp Bruxelles (Notre-Dame de la Chapelle) 16 juillet 1619, †Lignereuil 4 juillet 1668 après avoir fait un testament olographe le 2 précédent, chanoinesse de Maubeuge 

 

4142 – Olac Luis de Leon, qualifié de haut et puissant noble d’Andalousie, capitaine d’infanterie au service d’Espagne x Cm Arras 1 septembre 1642

4143 – Michelle-Lucrèce de Cunchy 

 

4144 – Urbain de Rets de Bressoles, baron de Servières, châtelain de Congoussac en Gévaudan. Son testament est daté du 15 jullet 1620 x Cm Mende 5 février 1587

4145 – Marie de Calvet, dame de Cougoussac, âgée de 12 ans lors de son mariage

 

4146 – Don Ferdinando de Cuellar, lieutenant-colonel au régiment d’infanterie du comte de Solm

4147 – Dona Marie Toscana

 

4152 – Gaspar du Bost-Moulin, †7 mai 1658, colonel d’un régiment d’infanterie au service impérial x Cm château de Beaufort au pays de Luxembourg 23 octobre 1632

4153 – Bonne de Châlons (ou de Challun ou Châlons), fille unique 

 

4154 – Jean-Richard de Steincalenfels, seigneur de Saint-Germain

4155 – Marie-Elisabeth de Roppenstein 

 

4156 – Charles von Stassin, colonel au service d’Espagne, gouverneur de Béthune

4157 – Barbe de Baur de Kitzingen 

 

4158 – N. du Bosch

4159 – N. Vigneules

 

4160 – Claude de Saint-Loup, écuyer, avocat au Parlement de Bresse et juge du comté de Pont-de-Veyle (Ain) x 11 février 1645

4161 – Françoise Gauthier

 

4162 – Louis Griffon, conseiller du roi au présidial de Bourg-en-Bresse

4163 – Charlotte Rossan

 

4192 – Godefroid Lamberts, fils de Ferdinand et de Thérèse Schaumberg

4193 – Gertrude de Melen

 

4200 – Charles-Ernest de Lynden, baron de Froidcourt et du Saint-Empire, vicomte de Dormael, seigneur de Soumagne, Melin, Wegimont. Il fut chambellan de l’empereur et premier écuyer de l’électeur de Cologne, prince évêque de Liège, ainsi que son maréchal de cour. Gouverneur de la principauté de Stavelot, du marquisat de Franchimont et du comté de Logne x Cm 24 juin 1610

4201 – Catherine de Druyn, dite de Rosey (ou Rosée), †9 février 1654, dame héritière de Wégimont

 

4202 – Guillaume de Caldenbourg, †château de Crévecoeur et inh. en l’église de Herve le 14 novembre 1648. Chevalier, il fut seigneur de Groulle, Bougnoux (par relief du 13 mars 1614), Del Beuck (par relief du 7 décembre 1615), Frambach (par relief du 16 avril 1614), Salomé, Susterzeel (par relief du 7 septembre 1605) et du ban de Herve. Il était greffier de la Haute-Cour du duché de Limbourg de 1595 à 1605, mayeur de la même Cour de 1605 à 1627, haut drossard et lieutenant des fiefs du duché de Limbourg par LP du 7 décembre 1620 et serments au Chancelier de Brabant du 9 décembre 1624, et à la Chambre des comptes du 13 août 1624. Il assista ensuite comme député de la noblesse Limbourgeoise à l’inauguration du Roi d’Espagne Philippe V, qui le créa chevalier par LP du 24 mars 1629. Lors de la réunion des Etats-Généraux en 1632, il fut encore un des députés du duché de Limbourg à cette assemblée (x Marguerite Bastette, s.p.) xx

4203 – Anne de Barbieus, †château de Crèvecoeur 20 avril 1661, dame de la ville de Herve (par relief du 9 février 1656) et de Salomé. Cette famille est originaire de Lille, sa noblesse fut confirmée par jugement du 7 décembre 1628

 

4206 – Conrad d’Yve, seigneur de Saint-Martin

4207 – Antoinette de Souhay, fille de Jean, et de Claudine de Rifflart, dame de Rosée

 

4208 – Corneille de Veyder, grand bailli de Nieder-Manderscheid et de Reipolskirchen. Il était officier de la seigneurie de Malberg au service de Florimond et de Gabrielle d’Ardres, frère et soeur, enfants de François, baron de Fricamp. Il leur avait prêté beaucoup d’argent : 3.583 thalers le 15 mai 1615, 2.000 rixdalers albertins le 14 mai 1624, une nouvelle somme le 14 avril 1631, les terres qu’il administrait en leur nom servant de garantie; il fut donc seigneur engagiste – Pfandherr – de la libre seigneurie de Malberg, près Trèves, ainsi que des fiefs de Mehrfeld et Bettenfeld, de Messernich, de Stedheim et d’une cense à Bourscheid

4209 – Marie Hirschen (ou Hirsch), fille de Nicolas 

 

4216 – Engelbert de la Neuveforge, °La Roche 1574, †Orval 20 septembre 1628, seigneur de Pouxhons, licencié en droit de l’Université de Louvain. Il fut au barreau à Luxembourg, puis nommé le 1 février 1627 conseiller ordinaire au conseil provincial du Luxembourg en remplacement de son beau-frère Jean-Jaspar d’Huart; par LP du 26 février 1631 il est nommé procureur général près du même conseil. Ses vastes connaissances le firent plus tard envoyer par les archiducs Albert et Isabelle en ambassade vers l’empereur Ferdinand II; il fut ensuite attaché au comte Sorranus, député à la cour du roi de Pologne.  Ne vivait-il pas en bons termes avec sa femme? Toujours est-il qu’Englebert  se retira vers la fin de sa vie auprès de son ami et cousin Laurent Michaelis, abbé d’Orval x Cm Luxembourg 21 décembre 1599

4217 – Marie-Agnès d’Huart, °1582, †Luxembourg 5 septembre 1649 après avoir esté malade presque ung an entier … Elle est esté for vertueuse, saige et discrête 

 

4218 – Jean Anethan, °13 janvier 1594, †Trèves 4 mai 1668, seigneur de Densborn et Dhom, licencié ès lois, conseiller intime et chancelier de trois électeurs successifs de Trèves, anobli par l’empereur Ferdinand II le 27 août 1630, un des plénipotentiaires de l’électorat au congrès de Munster en 1648 x (xx Marie-Anne Paccius – ou Paxius, fille de François, bourgmestre de Trèves et de Gertrude Dierdorff)

4219 – Elisabeth Gobelius, fille de Jean, et d’Elisabeth de Veidert

degré 13

 

4220 – François de Bettenhoven, probablement né à Battincourt dans le village de l’actuelle commune de Halenzy mais dépendant, alors, de la prévôté baroise de Longwy et de la paroisse d’Aix-sur-Cloie, †< 28 avril 1688 ayant fait son testament le 18 avril de la même année, inh. aux Carmes d’Arlon. Il apparaît dans les actes à partir de 1638 en tant que notaire et officier de seigneuries. A ce titre, il devient homme de confiance et acquiert l’appui d’influents personnages tel le prévôt J.C. Schomberg et ses successeurs, de Humyn. S’occupant des comptes de diverses seigneuries (Guirsch, Koerich, Bartingen) tandis que les seigneurs s’absorbent dans des querelles familiales ou se débattent dans un marasme financier, on le voit peu à peu ‘grignoter’ leurs patrimoines par achats successifs; prêtant à intérêt et sur hypothèque, il finit pas se substituer à ses débiteurs dans la propriété de leurs biens. Après quatre années de lieutenance de la prévôté d’Arlon, il se consacre à partir de 1667 à la charge de receveur des Etat et subsides ecclésiastiques de la province de Luxembourg; en tant que gestionnaire des finances de l’Etat noble, il entre en relations avec d’importantes familles du duché. En 1672, François de Bettenhoven tient une sorte de cadastre de ses propriétés. Elles proviennent en grande partie des parents de son épouse, Jean de Lutzenraet et Marie de Warck. Il y dénombre, outre Bartringnen, le fief et cense de Lavaux à Longlaville, et la seigneurie d’Athus, un prêt de 5.000 patagons au denier seize, donc produisant par an 750 florins, à charge de la marquise du Pont d’Oye par obligation du 8 août 1678, plus encore une rente au capital de 1200 écus due par les héritiers du baron de Beck selon acte du 15 janvier 1687. Il détenait en propre le quart des dîmes de Guirsch et la moitié de celles de Stockem, Freylang et Metzert. Il avait part dans celles de Thiaumont, Ell et Schockville. A Eischen lui appartenaient les deux tiers de la grosse dîme. A Viville, il possédait le tiers de dîmes acquis, le 15 avril 1666, moyennant 407 thalers, 12 stubers et 6 deniers, de Nicolas de Hagen et de Catherine Neubecker, sa femme. Il recense encore d’autres biens dans ces vilages, mais aussi à Arlon, Waltzing-Toernich, Almeroth, Post et Lischert. A Hondlange, où il détient la grosse et la menue dîme, il est propriétaire d’une grosse cense et intervient lorsque les seigneurs fonciers du lieu, les Lontzen de Roben, y font lever un pied-terrier, pour sauvegarder ses droits, les 8 et 10 avril 1673.Il fut anobli par LP du Roi d’Espagne du 15 février 1681 et meurt en 1688 à la tête d’une fortune considérable, x Arlon 16 janvier 1634

4221 – Anne de Lutzeraet (ou de Luxerot), †Arlon 22 décembre 1701 inh. en l’église des Carmes d’Arlon. Elle était issue d’une famille noble de maîtres de forges et était richement pourvue à Arlon et aux alentours. Peu après le décès de son mari, elle partagea le 28 avril 1688 ses biens entre ses enfants 

 

4222 – Jean-Henri de Veyder, grand bailli de Nieder-Manderscheidt et de Reipolskirchen, seigneur engagiste de Malberg, Mehr et Bettenfeld, acquiert plus tard la pleine propriété de ces seigneuries, capitaine-lieutenant au régiment d’Isembourg. Il était fils de Corneille (= 4208).

4223 – Anne-Marguerite de Biever

 

4224 – Marc Behaghel (x 31 août 1610 Mayken van Graefschepe, s.p.) xx 10 décembre 1616
4225 – Jacquemine Caenen (ou Canen), °Bailleul 28 décembre 1591

 

4226 – Pierre du Bois, °ca 1595, †Bailleul mars 1662 y x 31 juillet 1618
4227 – Anne (Marie) Cruwyn (ou Cruwin), °ca 1600, †Bailleul

 

4228 – Pierre de Dours, ° 1594/1595, † Niepkerke 19 mai 1669, notaire, cité comme bailli de Boicken à Steenkerke le 1 octobre 1640, x : A) /1622 ; B) 28 avril 1642 Jacquemijne Teesterlinck
4229 – Adrienne Delacane (ou Delaleau), °1590, † Niepkerke 9 décembre 1641, y inh.

 

4230 – André de Coussemaker
4231 – Jeannette de Vicq

 

4232 – Jacques (ou Guillaume) van den Walle, bp Bailleul 13 février 1601, † /1680, greffier de la garde orpheline
4233 – Jacquemine Viane, bp Bailleul 19 septembre 1601, y † 27 avril 1680

 

4234 – François Cauwersyn
4235 – Jeanne Faulconnier

 

4236 – Antoine Cleenewerck

4237 – Jeanne Caenen, ° 2 juin 1600

 

4238 – Michel Elleboudt

4239 – Jacquemine Laureyns, ° 5 décembre 1599

 

4240 – Henri-Joseph de Coussemaker, † Bailleul bourgeois 9 novembre 1647, échevin de la ville de Bailleul y x Cm 14 septembre 1634

4241 – Marie Bieswal, °Bailleul 27 janvier 1611, y †bourgeoise 21 janvier 1645 

 

4242 – Pierre de Coussemaker, bailli de Messines

4243 – Jacquemine van Costenoble, fille de Jean, et de Marie van der Meersch

 

4244 – François van Bambecque, †Ypres 10 juillet 1654

4245 – Marie-Jeanne Terlynck, †Dixmude 1654

 

4246 – Michel van den Abeele

4247 – Marie de Pours

 

4248 – Jean Sennesael, °Meteren

4249 – Catherine Bodin

 

4250 – Charles Vitse

4251 – Jacquemine Bubbe

 

4252 – Jacques de Witte

4253 – Anne de Haene, fille de Nicolas, et de Jacquemine de Heere

 

4288 – Philippe de Limon

4289 – Marie de Blonde

 

4290 – Antoine de Wintere, †Furnes (Saint-Nicolas) 23 juillet 1627, écuyer, keurheer et échevin de la ville et châtellenie de Furnes

4291 – Marie Vlamynck (xx 27 décembre 1636 Jacques Le Gay, licencié en droit, conseiller-pensionnaire de Furnes) 

 

4296 – Jean Merghelinck, °1584, †28 mars 1637

4297 – Marguerite de Brassere, †10 avril 1674 à l’âge de 97 ans, fille de Maillard

 

4298 – Pierre Lamoot

4299 – Anne Soenen

 

4304 – Remacle Tronzon

4305 – Anne de Marimont

 

4306 – Jacques Baccart, receveur d’Armentières, greffier de la chambre des comptes de Lille

4307 – Florence Bacler, aliàs Bachelier

 

4308 – Arnould van den Broucke, °1550, †Ypres 24 mars 1644 à l’âge de 94 ans, brasseur et membre des Conseils de la ville d’Ypres y x (Saint-Martin) 1575

4309 – Barbe Navigheer, †13 septembre 1633

 

4310 – François Walweyn, bourgeois d’Ypres en 1608 x Nieukerke

4311 – Pétronille van der Espt

 

4320 – Josse Diericx, †Aspelaere 28 décembre 1635, fils d’Amant

4321 – Jeanne de Man, †Aspelaere 6 octobre 1658, fille d’Erasme, †Aspelaere 29 mai 1624 et de Jeanne de Dier (ou Dedier). Elle eut 9 enfants : Lievin (x Joosine van Audenhove), Amand (x Cornélie Schepens), Erasme (x Maria vanden Daele), Livina, Judocus, Joannes (x Barbara Debbaut), Jeanneken (x Jan van Snick), Adriana, Judocus (x Catherine Debhauts).

 

4328 – Jean Cayman, †1648 ?

 

4330 – Josse Michiels, °ca 1594, †Vlierzele 12 décembre 1672, veuf à 78 ans, custodis, x Vlierzele 3 octobre 1618 (tt Amant de Dyn, Jean Heyman)

4331 – Marie van Baveghem, †Vlierzele 8 septembre 1670, inh in templo. Elle eut Cornelius, Adrienne, Elisabeth, Geertruyt, Frédericus, Joos et Petrus

 

4334 – Toussaint van Vianen, x Alost 7 septembre 1625 (tt. Joes van Raffelgem, Egm. Goossens)

4335 – Clara de Man, ° ?Alost 14 avril 1598, fille de Merten ?

 

4352 – Martin Fontaine, mayeur de la ville, pairie et prévôté de Lens en Hainaut

4353 – Marguerite Corroyer

 

4354 – Jean Le Sergeant

4355 – Jeanne Sohier

 

4356 – Nicolas de Braine x 1571 (xx Mons (Sainte-Waudru) 17 mars 1585 Anne Sohier, veuve en 1623, †4 janvier 1632)

4357 – Jeanne de Ghoy

 

4358 – Albert Georges

4359 – Marguerite Craveau

 

4360 – Pierre Grart

4361 – Marie Bricquet, fille de Godefroid, et d’Isabeau Engrand

 

4362 – Claude de Braine, bourgeois de Mons

4363 – Catherine Lefebvre

 

4368 – Jacques de Braine, °Mons 12 mars 1595, fils de Claude (= 4362)

4369 – Gillette Carlier

 

4370 – Jean Templart

4371 – Charlotte de la Motte 

 

4400 – Philippe de Behault, bp 28 octobre 1574 x Mons 4 novembre 1596

4401 – Catherine Fermault, fille de Gérard

 

4402 – Jean Quesme, fils de Pierre, et de Jeanne Franquet

4403 – Jeanne Jamart

 

4440 – Gérard Lison

4441 – Jeannele Sénéchal, fille de Charles, et de Philippotte Taymont

 

4442 – Charles Milet, bailli de Hainaut, secrétaire du duc d’Arschot, qui était gouverneur de Hainaut

4443 – Charlotte Franeau 

 

4444 – Nicolas d’Anvaing, °ca 1565 x Mons septembre 1621

4445 – Marie Hanot, issue d’une famille montoise, anoblie par LP du 5 juin 1661 par Philippe Roi de Castille en faveur d’Arnould Hanot, seigneur de Bougnies

 

4446 – Philippe de Braine, °4 janvier 1599, †3 mai 1658 x 25 septembre 1620

4447 – Marie de la Rille, °26 février 1600, †23 mars 1676, fille d’Antoine, et de Marie de Haspre

 

4480 – Nicolas Le Fevere, †1617 x (xx Anna Bauwens, douairière de Liévin d’Olislagers, s.p.)

4481 – Marie-Marguerite Regnault, †1599

 

4482 – Frans Witspaen

4483 – Marie de Pickere

 

4488 – Philippe Odemaer

4489 – Jeanne De Rop

 

4490 – François van der Meeren

4491 – Anne de Windele, fille de Guillaume, et d’Anne Stalins

 

4492 – Paul de Windele

4493 – Jonkvrouw Anne van de Kerchove

 

4494 – Lucas Stalins, †Audenaerde 18 août 1669

4495 – Marie de Windele, †5 novembre 1675, fille de Guilaume (= 8982)

 

4496 – Josse van der Sare, °1560, il s’établit au Pays de Waes

4497 – Marguerite de Laene

 

4498 – Claude Damas, seigneur de Montjoye, fils de Joris, et d’Adrienne Van Cats

4499 – Marie de Haccart, fille de N. et de N. de Calonne

 

4500 – Jean Kerremans, †3 octobre 1615, inh. à Saint-Jean à Malines, chevalier, seigneur de Hoogbergen, lieutenant de la cour féodale du Pays de Malines (x Marguerite de Grysperre) xx

4501 – Marie van der Dilft, †Malines 17 mai 1618

 

4502 – Antoine van der Gracht, †1619

4503 – Gertrude Berlo, dite Rommerswael de Vryssel, dont les quartiers sont Berlo, Duras-d’Ordinghen, Cortenbach, Schooff, Rommerswael, Berchem, Liere, Norris 

 

4504 – Erasme Gielis-Hujoel, seigneur de Borgraven, Broeck, Zedelghem, capitaine d’une compagnie d’infanterie, anobli par la reine régente Marie-Anne par LP faites à Madrid le 2 décembre 1674, fils de Jacques

4505 – Jeanne Kerremans, °ca 1620, †1698, fille de Jean-Baptiste, et de N. van der Gracht

 

4506 – Judovicus Macharis

4507 – Elisabeth Heijmans

 

4510 – N. Fabri

4511 – N. van Horne

 

4512 – Antoine du Bois dit van den Bossche, °ca 1587, marchand à Bruxelles

4513 – Elisabeth van de Velde

 

4514 – Henri Jacobs

4515 – Marie Steemaer

 

4516 – François, chevalier de Dongelberg(e), °15 mai 1590, †30 décembre 1648, seigneur de Herlaer, Zillebeke et Rasseghem, échevin de la ville de Bruxelles du chef du Lignage Sleeus entre 1620 et 1648, bourgmestre de Bruxelles entre 1633 et 1647. Il obtint du roi Philippe IV par LP du 24 octobre 1623 concession du titre (personnel) de chevalier x Bruxelles (Saint-Nicolas) septembre 1618

4517 – Jeanne Oudart, dame de Corbeek

 

4518 – Jean de Ryswyck

4519 – Marie Vits

 

4520 – Lucas van der Haeghen, archer de corps des rois d’Espagne Philippe II et de Philippe III, créé chevalier en 1606

4521 – Clara Cotterel, fille de Charles, et de Marguerite Overbeke

 

4522 – Jean Pardo, †1645, seigneur de Bilanderie, Evin, Flines, Lambes, receveur-général des aides de Flandre

4523 – Jeanne de Vuldere, °1605

 

4524 – Jérôme-Charles Happaert, dit Oudart, †1675, seigneur de Dieghem par relief du mois de décembre 1633, de Rymenant et Opstalle (x Dieghem 25 septembre 1632 Innocense de Altuna, veuve de Jean-Baptiste T’Serclaes, seigneur d’Ophalfen, fille d’André de Altuna et d’Anne van Ackeren, dite Noris) xx Dieghem 28 octobre 1642

4525 – Anne-Marie Valdez, bp Gand (Saint-Bavon) 6 février 1616, †1703, dame de la baronnie d’Herdersem 

 

4526 – Georges de Crombrugghe, °11 novembre 1633, †Gand (Saint-Jean) 19 juin 1675. Il devint seigneur de Looringhe par donation de son père et par relief du 4 décembre 1646, Loovelde, Tonlieu. Il fut créé chevalier par LP du 20 septembre 1657. Il était échevin de la Keure de Gand entre 1664 et 1666 et a servi à ses propres frais dans les guerres contre la France et la Hollande x Gand (Saint-Michel) 27 juillet 1652

4527 – Marguerite van der Meeren, †Gand 3 mai 1667, dame d’Aspere

 

4528 – Jean Rooman, dit le vieil, °Tamise 21 septembre 1609, il fut successivement procureur et bailli de Tamise y x

4529 – Marie van Mieghem, °ca 1615, †ca 1699

 

4532 – Gilles de Smet

4533 – Marguerite van Peteghem

 

4534 – Josse Vermeire

4535 – Pierotte van Laer

 

4536 – Philippe Ramont

4537 – Anna Codde

 

4544 – Jean de Hoop, °Vive Saint-Eloi, bourgeois de 1618 à 1626

4545 – Catherine de Loddere (xx Guillaume Lammartin)

 

4560 – François Danneels, °1582

4561 – Jeanne Soentins (ou Soetynck)

 

4568 – Louis Marius

4569 – N. Desprez

 

4570 – N. Belgens

4571 – N. Bartovitz

 

4576 – Pierre van Alstein, °1590, †1666

4577 – Catherine d’Haemere, †1673

degré 13

1672 | Basile Brias et Anne Novarez, et leurs quatre enfants,
adorant à genoux le Saint Sacrement qui surmonte les armoiries Brias et Novarez
pinxit Van den Bossche, d’Oudenaerde

4578 – Basile Brias, °159?, †1681, seigneur de Peteghem, receveur héréditaire du Vieux-Bourg à Gand

4579 – Anne Novarez, °1606. Elle eut Jean-Odon (mort célibataire), Jeanne (x François de Pale comte d’Henin), Charlotte (béguine), et Marguerite.

__________
(1) « Ce grand tableau est attribué à Van den Bossche, peintre d’Oudenaarde au XVIIième siècle. Il a été offert en 1672 à Basile Brias et à son épouse Anne Novarez à l’occasion de leurs noces d’or. Il représente le couronnement de la Vierge Marie par la Sainte Trinité avec, en dessous de ce groupe, les jubilaires et leurs quatre enfants adorant à genoux le Saint Sacrement qui surmonte les armoiries Brias et Novarez. Basile Brias (+1681), avocat au Conseil de Flandre et seigneur de Petegem-Iez-Oudenaarde, était fils de Jean-Odon et de Marie Visconti, petit-fils de Jacques-Odon, et de Lucie de Succa. Son épouse, Anne Novarez (°1606) était la fille de Matthieu Novarez et de Marie van der Horst. Par sa mère, Marie Visconti, Basile Brias descend en ligne directe (neuf générations) de Mattheus Visconti l, dit « le Grand », né en 1250, seigneur et duc de Milan. Mattheus Visconti 1 est, par son arrière-petite-fille Valentine Visconti, l’ancêtre de la lignée des Orléans, rois de France ainsi que de la Maison Royale de Belgique, Léopold I ayant épousé Marie-Louise d’Orléans. Léopold II, roi des Belges (1835-1909) était dès lors le cousin, au 34 ième degré, de Jules d’Hoop (1825-1902), notre ancêtre commun…! Les enfants figurant au tableau sont Jean-Odon, mort célibataire, Jeanne, épouse de François de Pale comte d’Henin, Charlotte, béguine, et Marguerite. Marguerite Brias (1635-1728), fille de Basile, épousa Georges van Alstein (1631-1724), seigneur de Petegem, dont l’arrière-petite-fille, Hélène-Thérèse van Alstein (1776-1849) épousa Antoine-François d’Hoop (1769-1829), seigneur de Synghem. C’est donc par les van Alstein que le tableau est parvenu jusqu’à nous. Mis en dépôt pendant plus d’un siècle dans l’église d’Heusden, il fut repris, avec l’accord de ses cousins, par Hubert d’Hoop (1890-1964) en 1945. Intégralement restauré par les soins de celui-ci, cette oeuvre tricentenaire orne aujourd’hui la demeure de Merelbeke » (cfr. d’HOOP de SYNGHEM Xavier, in Bulletin de l’Association Familiale d’Hoop (n° 2), septembre 1995).
 

4580 – Gilles Hailly. Son père Jean était juge des licienciés x (xx Anne van Crubeke)

4581 – Anne Mast, fille de Michel

 

4584 – Bernard de Clercq, †1674, seigneur d’Hurtebise, Argendale, Herleghem, Walbrugge

4585 – Anne-Cornélie de Fumal, †1703, dame d’Hurtebise

 

4586 – François Blancquaert

4587 – Suzanne Pétronille Jacobs

 

4588 – Henri Mols, °1592, †1653

4589 – Suzanne Seghers, †1653, fille de Jean.

 

4590 – François van Oudenhagen

4591 – Ida de Nève

 

4596 – Adrien Mast

4597 – Marie Martens

 

4598 – François de Waele

4599 – Jeanne de Backere

 

4604 – Georges Rombaut, †1596

4605 – Marie van Haseveld, †1602

 


Forgeur

4608 – Jaspar le Forgeur, †Liège (Saint-Thomas) 25 juillet 1651, il vendit ses biens sis à Aywaille et transporta sa résidence à Liège. Il fut en cette ville maître du métier des Charliers et habitait une maison lui appartenant, près de la porte de Vivegnies, dans la paroisse Saint-Thomas x Liège (Saint-Thomas) 22 mai 1625

4609 – Jeanne d’Urbuto, †Liège 7 mars 1683 (xx Jean Randaxhe). Les d’Urbuto (ou Durbuto) firent partie d’une famille établie à Liège et faisant partie du métier des Charliers. Son père Grégoire mourut à Liège le 15 novembre 1648

4610 – Jean Larmoyer, †Liège 19 octobre 1652 y x (Saint-Thomas) 11 décembre 1622

4611 – Jeanne Cornet, †Liège 10 octobre 1673

4616 – Henri Dallemagne, †Liège (Saint-Thomas) 3 septembre 1647, fils de Walthère, cité en 1620 x Liège (Saint-Thomas) 23 mai 1620

4617 – Catherine de Bras (de Bra, de Braaz), fille d’Hubert dit Humblet


4672 – Jean du Pont, fils d’Antoine et d’Anne Bastin

4673 – Elisabeth de Bassenge, fille d’Adam, et de Marguerite Malherbe


4688 – Jean de Marteau, °Theux 30 octobre 1602, y †1689. Haut forestier héréditaire du marquisat de Franchimont par reliefs des 18 mars 1645 et 27 septembre 1651 x Theux 9 octobre 1628

4689 – Catherine Poncelet de Presseux, °Theux 6 mai 1606, y †11 mars 1697 


4690 – Pierre-Mathieu d’Olne, †Olne 7 février 1699. Il fut lieutenant-colonel d’un régiment de Hauts-Allemands au service du duc de Lorraine par commission du 26 juillet 1646, puis colonel d’un régiment de dragons au service de Sa Majesté Impériale. Il se distingua pendant les guerres de religion dans les Pays-Bas au service du roi d’Espagne, puis en Allemagne au service de l’Empire, ainsi que dans les guerres contre les Turcs. Il fut créé chevalier du Saint-Empire en récompense des services qu’il avait rendu à la maison d’Autriche, par LP du 3 avril 1664. Il acquit en 1668, l’importante seigneurie du ban d’Olne et des dix villages qui en dépendaient x < 1637

4691 – Catherine de Cornèche, fille de Wilkin, et de Pétronille de Froidbermont 


4692 – Jacques Boniver, °ca 1590, †14 juillet 1660, bourgmestre de Theux en 1639 et 1653 x ca 1632

4693 – Catherine Fyon, †Theux 21 septembre 1691


4694 – Jacquemain de Presseux, dit de Hautregard (x Marie Mononclin) xx

4695 – Geelette de Ticquenea, †1569, fille de Gilles (x Mathieu le Mercier)


4702 – Hubert Morayken, †Verviers 18 janvier 1718, bourgmestre d’Andrimont en 1672 x Ensival 7 juin 1674

4703 – Angéline Pirons, †Verviers 22 octobre 1725


4736 – Palmaque Bruels (parfois Broyls), °ca 1565, †< 1619 x ca 1590

4737 – Catherine Hanen (ou Haenen), °ca 1565 (xx 17 février 1643 Pierre Nypels)


4738 – Wilhelm Nypels, °17 octobre 1582, †< 1645 x Maastricht (Sainte-Catherine) 25 novembre 1607

4739 – Elisabeth Vromen (ou Vroemen), °ca 1580, veuve le 18 juillet 1645


4800 – Luc I Tiecken, premier bourgmestre de Tongres x 1603

4801 – Anne Bosch, fille d’Arnould, et de Marie Vaes (xx Lambert van Hees)


4802 – Frédéric Pex, bourgmestre de Tongres

4803 – Marie Menten


4864 – Jacob Smits

4865 – Catharina Versantvoort, °Mierlo ca 1619, †Mierlo 7 février 1713, fille de Peter et d’Anneken de Smit


4896 – Jean-Edmond van der Straeten, °Hasselt 27 décembre 1645, y †15 février 1711 x 7 mai 1673

4897 – Sara van Wessen


4912 – Godefroid Cox, °Hasselt 10 août 1628, y †22 décembre 1688. Il fut bourgmestre de Hasselt en 1680 et 1681, Heertwaalfman de Hasselt, échevin de Curange x Hasselt 3 mai 1657

4913 – Anne-Marie Vrerix, °Hasselt 28 juin 1636, y †14 juillet 1719 


4914 – Gaspard Ambrosy

4915 – Marie Stenaerts


van de Kerchove

5120 – Charles van de Kerchove (ou van den Kerckhove), †Eeklo 9 septembre 1679 inh. aux Récollets. Après avoir exercé durant 30 ans les fonctions de greffier, puis de bourgmestre et enfin de bailli de la ville, keure et franchise d’Eecloo, il obtint du roi Charles II, par LP données à Madrid le 8 juin 1676, le titre et degré de noblesse

5121 – Catherine S’Jonckers, †Eeklo 15 septembre 1667, fille de Jean, et de Joséphine de Snoeckere

5122 – Jacques-Octavie van den Bogaert, †Malines 10 octobre 1629 x Gand (Saint-Michel) 24 février 1642

5123 – Marguerite van de Woestyne, (ss. Georges van de Woestyne et Marguerite S’Bleeckers), originaire d’Oudenaerde 

5128 – Henri de Pape, seigneur de Lokeren, de Surselen, échevin d’Alost x Ypres (Saint-Nicolas) 23 juillet 1627

5129 – Livine Wouters, dame d’Hallebast après son frère Pierre 

5130 – Jean du Breucq, baron de Vys en Artois

5131 – Guillermette Aerlebout

5132 – Philippe Despiennes, †1646, seigneur du Vivier et du Pret

5133 – Anne le Cappellier, †1656 

5134 – Pierre Dennetières, écuyer, seigneur de la Grusonnerie

5135 – Marie de la Fosse, dite Pitthem

5136 – Don Nicolas de Ayasasa, °1621, †ca 1699, syndic général de la seigneurie de Biscaïe en 1672, gouverneur capitulaire de Bilbao

5137 – Catalina-Saenz de Lescano, °1624

5138 – Don Martin d’Ansoteguy

5139 – Léonora de Yrusta y Gamboa

5140 – Antoine Cuvelier, greffier de la ville de Roeulx

5141 – Marguerite Rebois

5144 – Philippe le Vaillant, °1589, †Wauttripont 13 décembre 1639, seigneur de Waudripont et de Brévilliers, mayeur de Saint-Brice à Tournai, créé chevalier par l’archiduc Albert le 1er juin 1613 x Lille 14 juin 1613

5145 – Marie du Bosquiel, °1595, †Tournai (Saint-Brice) 22 août 1638

5146 – Pierre de Haynin, seigneur de Courtembecque

5147 – Marie de Groote

5148 – Nicolas de Pamart, licencié ès lois, greffier civil à Valenciennes

5149 – Catherine du Buisson

5152 – Antoine de Formanoir, seigneur de la Cazerie et de Piedvoie

5153 – Madeleine Gombault

5154 – Jérôme le Boucq de Carnin, éc., seigneur d’Antour, Herbulin, Lassus à Rameignies-Chin

5155 – Marie Bernard

5156 – Anselme Scorion, °Tournai (bp Saint-Quentin) 28 avril 1614, †12 août 1644 x Tournai (Saint-Quentin) 15 septembre 1640

5157 – Marie Baclan, bp Tournai 3 novembre 1621, y †(Saint Quentin) 10 mai 1679

5158 – Louis Mahieu, bp 11 novembre 1613 (ss. Georges Stalins et Elisabeth Stalins), †1683, seigneur de Colroy, échevin d’Ath en 1643, 1644, 1651, 1652, 1654, 1655 et 1656, bourgmestre de la ville d’Ath. Il était fils de Louis (= 5682)

5159 – Anne Savreux

5160 – Gilles Jacquerye, †Tournai 21 mai 1650, acheta la bourgeoisie de Tournai en 1621, échevin de Saint-Brice et du Buile, à diverses reprises, de 1621 à 1636 x Tournai 1598

5161 – Catherine le Brun, †Tournai 26 avril 1651

5162 – Louis Canne, maïeur d’Antoing, †Tournai 12 janvier 1656

5163 – Marie Dumon

5164 – Pierre de la Hamaide, °Tournai (Saint-Brice) 1587, y †(Notre-Dame) 21 juillet 1618, bourgeois-marchand, il acheta sa bourgeosie de Tournai pour dix livres flandre en 1617 x 15 juillet 1609

5165 – Jeanne Cocquiel dite le Merchier, bp (Notre-Dame) 21 juin 1586, †Tournai 1652 de la peste dans le refuge de Saint-Amand en haut de la rue des Allemands ou des Jésuites, près de la porte de Le Vingne (xx Notre-Dame de Tournai 5 mars 1620 Jean van Rode = 10432) 

5166 – Nicolas Scorion, †< 20 avril 1629 x Tournai (Notre-Dame) 31 mai 1615 (y xx en l’église Saint-Pierre 22 juillet 1618 Marguerite Cambier, bp Tournai en l’église Notre-Dame 31 août 1581, fille de Jean)

5167 – Catherine Harou, bp Tournai (Notre-Dame) 14 juillet 1590

5168 – Louis de Gouy, bp Tournai 28 décembre 1622, y †2 mai 1701, écuyer, bourgeois-marchand x Tournai 30 août 1643

5169 – Marie-Barbe Zivert, bp 16 juillet 1625, †Tournai 18 février 1688

5170 – Noël du Pré, °Tournai, y †22 février 1710, licencié ès lois, conseiller du roi, garde-scel du roi au bailliage de Tournai et Tournaisis x 1655

5171 – Anne Grulois, °1630, †Tournai 11 décembre 1698, fille d’Isaac, et de Marie Coutiau

5172 – Jacques Liévou, °Cambrai, †Tournai 8 juin 1705, marchand, membre de magistrature tournaisienne, à plusieurs reprises, de 1669 à 1685 x Tournai 25 novembre 1649

5173 – Marie-Madeleine Hannoteau, bp 23 septembre 1629, †Tournai 25 juillet 1692

5174 – Jean-François de Calonne, bp Tournai 18 avril 1643, y †26 décembre 1694, marchand de vins en gros, juré de Tournai de 1683 à 1692, après avoir été mayeur des finances x Tournai 9 février 1659. Fils de Jean, et de Jeanne de la Hamayde

5175 – Gillette de la Charité, bp Tournai 13 novembre 1637, y †30 mars 1697

5176 – Louis Hoverlant, bp Tournai 6 décembre 1609, y †14 juillet 1661, juré de Tournai en 1658 et 1660, échevin de Saint-Brice en 1650, 1652 et 1657

5177 – Marie Le Bon

5178 – Antoine Olivier

5179 – Jeanne Pels

5216 – Denis van Rode, °Ath, bp 25 mars 1625, †9 mars 1675, prévôt de Saint-Amand et échevin de la ville de Tournai y x 27 novembre 1651 (xx 11 septembre 1664 Thérèse du Chambge, †s.p. 22 avril 1715, veuve s.p. de Philippe de Brienne, grand bailli de Marcoing, fille de Noël)

5217 – Marie-Madeleine de Calonne

5218 – Maître Robert de Flines, bp Tournai (Saint-Piat) 2 septembre 1610, y †(Saint-Piat) 4 décembre 1673, licencié ès lois, membre de la magistrature tournaisienne de 1639 à 164, puis notaire tabellion avant 1646, procureur du Roi, conseiller et procureur-général au Conseil souverain de Tournai et comme tel anobli, seigneur de Hautlieu (à Riencourt, lez-Cagnicourt) x Tournai (couvent des Capucins en la paroisse de Saint-Brice) 23 mai 1639

5219 – Elisabeth du Chambge, bp Tournai (Saint-Brice) 1 mars 1619, y †(Saint-Piat) 24 mars 1680 

5226 – François-Louis de Calonne, seigneur du Quesne à Arc-Ainières, des Francheries à Anseroeul, de Merchin, de Remous, etc.

5227 – Catherine Rogiers

5228 – Pierre Presin, °10 août 1640, †16 novembre 1710 inh. avec son épouse à Saint-Quentin, licencié ès lois, plusieurs fois échevin et greffier de l’échevinage de Saint-Brice à Tournai y x (Saint-Quentin) 9 décembre 1664

5229 – Marie de Surmont, †10 février 1687 à l’âge de 29 ans.

5248 – Robert Cossée, °Mons bp (Saint Germain) 15 décembre 1582 (ss. Mgr Robert …, abbé de Cambron et Jehenne Bruneau), y † de la maladie contagieuse 29 septembre 1627 y x (Sainte-Waudru) 24 août 1610 (xx Mons 10 octobre 1624 Charlotte Le Maire)

5249 – Barbe de Vergnies, °Mons 13 janvier 1590 (ss. François de Braine et Charlotte le Bouc), dont le service funéraire eut lieu à Sainte-Waudru le 8 mars 1623 

5250 – Philippe Crulay

5251 – Barbe Trickart

5254 – Philippe de la Ramonnerie, †< 1660

5255 – Marie François, bp (Saint-Germain) Mons 2 novembre 1627 (ss. Guillaume Franchois et Anne de la Ramonnerie) 

5256 – Christophe de le Tenre, †Oeudeghien 1641, censier d’Audelincamps et receveur de la seigneurie de Warelles

5258 – Jacques Hannecart, †28 février 1684

5259 – Catherine Durant, †28 octobre 1660. Ils firent leur avis de père et de mère le 17 octobre 1648. (cf Parch 1939/379)

5280 – Amand Bouchelet, †Valenciennes 19 septembre 1681, bailli des Bosqueaux x Valenciennes 19 août 1669

5281 – Anne-Marguerite Maladry, bp Valenciennes 20 octobre 1638, y †17 février 1681 

5282 – Thomas Dufour

5283 – Jeanne Lamelin 

5284 – Sébastien Desbleumortiers, bp Valenciennes 18 février 1632, y †23 avril 1694

5285 – Marie-Jeanne Véruliet 

5286 – Pierre Lefebvre

5287 – Anne Lefebvre

5288 – Conrad Lambert

5289 – Marie Balsa 

5290 – Michel Fontaine

5291 – Marie Quartier 

5294 – Louis Recq

5295 -Jeanne Loudeau 

 

5296 – Robert I d’Esclaibes, °1576, †château de Clairmont 10 octobre 1664, chevalier, seigneur de Clairmont, Inchy, Coyeghem, Avesnes-lez-Aubert, etc., homme de guerre au service d’Espagne, auteur de Mémoriaux intéressants, publiés dans les Archives Hist. du Nord de la France x Courtrai (Saint-Martin) 9 septembre 1608

5297 – Marie van der Gracht, †12 août 1652, inh. à Inchy, dame de Maelstede (fief situé près de Hulst à 15 km N-0 d’Anvers) et de Vlierden (fief situé dans le Brabant septentrional). (van der Gracht : d’argent au chevron de gueules accompagné de trois merlettes de sable, 2 et 1)

5298 – Ferdinand, comte Basta d’Hust et du Saint-Empire-Romain, °1596, †29 septembre 1652, seigneur de Zulte, Nazareth, Aelbeke, Oosthove, Moorsele, Ledeghem, Gulleghem, Bisseghem, héritier de son cousin germain Ferdinand-Georges de Liedekerke, baron de Heule, créé comte de Mouscron par LP du 12 octobre 1627 x Cm Courtrai 7 juillet 1618

5299 – Françoise van der Gracht, †Courtrai 1650, fille de Gauthier (= 10594). (van der Gracht : d’argent au chevron de gueules accompagné de trois merlettes de sable, 2 et 1)

degré 13

1654 | Bataille d’Arras

5300 – Jean-Baptiste, comte de la Tour-Saint-Quentin, †tué au siège Arras 6 juillet 1654, baron de Moncley, maitre de camp de cavalerie au service d’Espagne x Ypres

5301 – Catherine Le Quieu (alias Le Quien), dite de Guernonval, °1626, †1708, dame de Bléquin (en l’actuel canton de Lumbres – Pas de Calais), de Guernonval, Coulomby et la Motte en Bayeghem (xx Saint-Omer 30 octobre 1662 Maximilien du Bois de Fiennes, chevalier, comte de Lumbres, maréchal des camps et armées du roi, †juillet 1714). (Le Quieu dit de Guernonval : de gueules à tois fasces ondées d’argent, au lion aussi d’argent brochant sur le tout)

5302 – Robert d’Ennetières, †1650, secrétaire du conseil privé de S.M. Catholique, devint le 11 décembre 1639 contrôleur des sceaux des Conseil privé et Grand Conseil. Il acheta en 1649 la seigneurie de Meerbeeck (située à 8 km à l’O de Louvain) x 27 septembre 1649

5303 – Isabelle Gheys, †Bruxelles 12 septembre 1651, dame de Bavinchove 

5304 – Antoine de Carondelet, °château de Noyelles-sur-Selle (en Hainaut) 7 juillet 1602, †17 avril 1684, chevalier, baron de Noyelles-sur-Selle, seigneur de Maulde, de la Motte et de Frémond. il fut créé le 26 mai 1631, par l’Infante Isabelle, Général-Major d’une terce de 15 compagnies d’Infanterie et Commandant des Troupes tirées de Bouchain. Il devint par le trépas de son neveu Charles de Carondelet, l’an 1639, chevalier, baron de Noyelles, vicomte de la Hestre, seigneur de Haine-Saint-Pierre et de Haine-Saint-Paul, de Prenecques, de Plonich et d’Escaubecque x Cm 12 (13) décembre 1649

5305 – Jeanne-Louise de Lannoy, dite la Comtesse de Lannoy et du Saint Empire, bp Tournai 14 mars 1624, †20 octobre 1692 

5306 – Jean-François de Bacquehem, °Raimbeaucourt 12 mai 1636, †16 avril 1685, chevalier, seigneur du Liez, de Pont à Beuvry, de la Vallée, gentilhomme des Etats d’Artois x 1666

5307 – Marie-Louise de Nedonchel-Bouvignies, †Denain 30 janvier 1701 inh. près de son mari dans l’églisede Libeaucourt, dame de Lavault. La maison de Nedonchel, par l’éclat de son nom, la grandeur de son origine, son ancienneté reculée, ses titres d’honneur, ses hauts faits, ses possessions seigneuriales si nombreuses et si étendues, ses alliances considérables, est une des plus belles de la noblesse de Belgique et de France. Originaire de l’Artois, Nedonchel tire son nom de la terre seigneuriale, ainsi appelée, située entre les villes de Saint-Pol et d’Aire) 

5308 – Jean-François Rasoir, bp Valenciennes (Saint-Nicolas) 13 août 1629 (ss. François Vivien et Jeanne Desmaisières, son aïeule paternelle), †6 mars 1691 inh. à Valenciennes (Saint-Jean) dans le caveau de ses ancêtres. Il était seigneur de Croix et de Forest, échevin en 1658, lieutenant prévôt en 1664 et prévôt de Valenciennes en 1668, 1673 et 1687. Il prit part, en qualité de capitaine d’infanterie, à la défense de Valenciennes en 1656. Il fut créé chevalier par le roi d’Espagne le 16 décembre 1665 (x 1657 Jeanne-Isabelle le Roy, °Mons 1662, †25 juillet 1662, fille de François, écuyer, conseiller trésorier des chartes du Hainaut et de Catherine Fannius) (xx Marie de Willant, †s.p.) xxx 2 novembre 1676 et Cm post-nuptial passé à Valenciennes 19 juillet 1681

5309 – Marie-Louise de Beaumont, †4 novembre 1696 inh. le lendemain dans l’église de Saint-Jean à Valenciennes, dame de Campagne-lez-Hesdin (xx Abraham Ribier, chevalier, seigneur de Villebrasse, colonel en second des dragons de Silly au service de France) 

5310 – Michel-Ange de Woerden d’Heemstede, °Chièvres février 1629, †Lille 3 août 1699, seigneur de Basrieux, Perbonne, etc., chevalier du conseil souverain du roi à Tournai, grand bailli des Etats de Flandre à Lille, commissaire royal lors du traité de Nimègue, créé baron en 1680 (x Jacqueline Desmaizières de Sarteau) xx 5 juin 1675

5311 – Marie-Catherine de Croix-Wasquehal, °26 août 1646, †Lille 6 avril 1720, dame des Blonderies 

5312 – Antoine de Wolff, †17 octobre 1651, bourgmestre de Thuin en 1643 jusqu’à sa mort, bailli de Lobbes x 1629 (xx 1648 Anne Le Visse, s.p.)

5313 – Marie-Jacqueline Mengald (Mangalde), †Thuin 28 octobre 1647

5314 – Jean Wolff, †Mons 4 avril 1698, créé homme de fief sur plume le 7 juin 1651, bailli d’Hyon, il fut apothicaire à Mons oû il était installé sur le marché. En 1676, il devint propriétaire d’une rente hypothèquée sur un bien à Lobbes. Il possédait également une rente affectée sur la maison de cense et héritages en dépendants dite le fort d’Ossogne à Thuin. Il était fils d’Antoine (= 10624) x Mons 22 mars 1635 (xx 9 octobre 1658 Marie de Thuin, bp Mons 2 janvier 1631, y †15 décembre 1667, fille de Pierre et de Marie de Greve)

5315 – Jeanne d’Ysembart, bp Mons 3 août 1613, y †21 décembre 1657, fille de Jacques, et de Madeleine Ogiers

5316 – Charles de le Samme, bp 4 février 1605, †Mons (Saint-Nicolas) 15 janvier 1684, seigneur, haut justicier de Warin et du Fayt

5317 – Catherine de Ghorain, †Florival 14 novembre 1671

5318 – Jacques de Wintre

5319 – Magdeleine de Werchin

5320 – Pierre Daelman, bp Enghien 22 décembre 1580 (ss. Pierre van der Haeghen, son oncle et Jacqueline Daelman, sa tante), †Enghien 5 novembre 1636, homme de fief de Hainaut. Le 5 septembre 1597 il releva la Panneterie, dont il avait hérité par la mort de son aîeul maternel (x ca 1601 Catherine le Hardy, †Enghien 18 janvier 1620, fille de Nicolas, échevin, et de Ghislaine Pletincx) xx Braine-le-Comte 26 février 1623

5321 – Jeanne de Roisin, bp Braine-le-Comte 17 avril 1590, veuve de Guillaume Marsille, seigneur du quart de Bauves en indivis, maïeur de la principauté de Rebecq, veuf avec enfants de Barbe le Prince et fils de Paul, laboureur, seigneur de la moitié de Beauves, échevin de Rebecq et d’Ursule Stockelman. Ils firent leur avis de père et de mère le 1 novembre 1636

5322 – David Motte

5323 – Isabelle Buisseret

5336 – Thomas Cresteau, docteur en médecine à Cambrai x Tournai 17 janvier 1640

5337 – Catherine Bélier, bp Tournai 26 novembre 1617

5338 – Gilles Rose, bp Tournai 16 novembre 1625, y †9 août 1709, marchand apothicaire

5339 – Anne Cartier, †Tournai 18 novembre 1666

5340 – Jean-Chrysostome Pancouque, d’une famille originaire de Gand x Lille

5341 – Marie-Jeanne Bruneau, †Tournai (Saint-Jacques) 24 juillet 1711, ayant vécu à Antoing, étant veuve en 1696 

5342 – Henri Malotau, bp Saint-Michel de Namur 15 mars 1622, †Tournai 16 décembre 1686, seigneur de Millevoye, etc., greffier royal héréditaire du bailliage de Tournai-Tournaisis (x Marguerite Colbaut, †Tournai 19 janvier 1668, fille de Nicolas, seigneur du Val, de l’Espinette et de Madeleine l’Escuyer) xx

5343 – Marie-Eustache le Procureur, dite de Hautport, °5 septembre 1649, bp Saint-Maurice de Lille 6 septembre 1649 (xx 25 novembre 1688 Gaspard Havet, licencié ès lois, fils de Jehan et de Marie-Madeleine de Madre) 

5344 – Charles d’Ysembart, †1627, seigneur de Wreichem et de Bayvoort, bailli de la baronnie et pairie de Silly, échevin d’Ath en 1610, 1611 et 1612

5345 – Hélène Sapvreux, °1661

5348 – François de Preys, bp Tournai 20 juin 1577, y †17 décembre 1645, bourgeois de Tournai par relief en 1600, juré et échevin de cette ville en 1600, 1601, 1611, 1612, 1624, 1627 et 1631 x 1599

5349 – Marguerite le Clercq, †Tournai 4 août 1646

5350 – Pierre le Boucq, dit de Carnin, écuyer, seigneur de Lassus à Blandain, du Molinel, etc., juré de Tournai de 1616 à 1633 x Tournai 3 septembre 1616

5351 – Agnès Sueur

5384 – George de Noeufbourg, fils de Charles

5385 – Jeanne Simon

5386 – Martin Godefroid

5387 – Madeleine Rosier, fille de Jean, et d’Anne Baude

5392 – Pierre van der Zype

5393 – Anne Cannoye

5400 – Arnoul Havens (x Isabelle Smeyers, †s.p.) xx

5401 – Anne van Darnbach

5402 – Maximilien du Trieu, dit van den Driessche

5403 – Catherine Antoing

5408 – Mathias de Meester, †Malines 22 novembre 1627, inh. à Notre-Dame x Malines 8 juin 1621

5409 – Catherine van Beneden, †Malines 16 août 1655 (xx Jean van Herdeghem), fille de Gaspar, et de Catherine Boots

5410 – Jean de Dryver

5411 – Claire de Leeuw

5472 – Jean Huysmans, °Enghien 15 septembre 1567, y †24 décembre 1625, seigneur d’Horlebecq, homme de fief de Hainaut dès 1587, plusieurs fois échevin d’Enghien en 1596-98, 1604-06, 1612-14, 1618-20, 1622-23, massard en 1623-24, receveur de l’hôpital Saint-Nicolas en 1605-07 x 31 janvier 1595

5473 – Catherine Robin (ou Robyns), °ca 1573 

5474 – Jacques Rebz, bp Enghien 10 mai 1570, †Clerval février 1648, inh. le 17 mars dans l’église paroissiale d’Enghien. Il fut licencié en droit et avocat. Le 19 juillet 1616, il avait acheté de maistre Pierre Baralle et consorts la seigneurie de Longpret-au-Mont. Il acquit de Christophe Polart, et releva le 24 avril 1632, le Petit-Château. Il fut conseiller de la seigneurie d’Enghien, greffier du bailliage, maïeur du personnat de Hautecroix causâ uxoris avant 1615, bailli portatif d’Enghien et de la principauté de Rebecq

5475 – Jeanne Pletincx, †Enghien 7 septembre 1607, héritière de Ripain, Tabar, la Tassenière, du Grand Tilleul et de la mairie du personnat de Haute-Croix

5476 – Godefroid le Veau, †Enghien 22 juillet 1614, bailli et receveur de Steenkerque pour Monseigneur de Cruninghen en 1586, échevin d’Enghien en 1587-90. Son père était Namurois et eut au moins deux enfants

5477 – Jacquemine Buteau (ou Bueteau), †Enghien 24 novembre 1615

5478 – Jean Rebz, dit de Langerode, bp Enghien 27 mai 1582, †décembre 1645, seigneur de Stryhof par relief du 13 décembre 1623, échevin d’Enghien en 1608-10 et 1618-20, bailli de Ham en 1623-31, d’Oetingen en 1630-31, homme de fief de Hainaut et de la seigneurie du Bois x Enghien en novembre …

5479 – Anne Daelman, bp Enghien 12 mai 1585 (ss. Josse d’Anthoin, son grand-père maternel et Elisabeth de Cousenere), y †8 juillet 1639 (xx depuis 1638 à Gille de Riddere) 

5480 – François Buelens, †Bruxelles 14 novembre 1618, il fut admis dans le Lignage Sweerts le 26 juin 1659

5481 – Catherine de Bruyn

5482 – Walérand Meeus, seigneur de Coensbourg.

5483 – Anne de Meulepas

5504 – Pierre Scheppers, °1609, †1696, échevin, trésorier et receveur de la ville de Malines

5505 – Claire van de Kerckhove

5520 – Henri Pouillet, †18 octobre 1657, résidant aux Temples, échevin à la haute cour et justice de Houtain-l’Evêque en 1619, 1626, 1633

5521 – Anne Bollen, †Houtain 22 février 1654, ayant testé le 13 du même mois

5522 – Arnold Gonthier

5523 – Marie de Loncin

5536 – Rombaut Estrix x Saint-Rombaut 10 juillet 1616

5537 – Elisabeth Verhulst, fille de Jean, et de Catherine van den Eynde

5542 – Melchior Estrix, †8 juin 1638, fils de Corneille (= 11072) x Saint-Rombaut 13 mars 1617

5543 – Barbe Neeffs, †8 avril 1681 

5568 – Meester Gérard van den Nieuwenhuysen, †24 février 1588 inh. à Notre-Dame au delà de la Dyle à Malines dans la chapelle Sainte-Croix. Il fut fondeur de canons de S.M. à Malines (fonderie qu’il hérita de sa tante), proviseur de l’Hospice Sainte-Hedwige, dit de la Putterie

5569 – Jeanne Suls, †16 mars 1611, issue des Lignages de Bruxelles 


de la Kethulle de Ryhove

5632 – Jean de la Kethulle V, †8 mars 1611, écuyer, seigneur de la Haverie et de Ter-Loone

5633 – Anne de Loueuse, †19 février 1619, dame de Loueuses et dernière du nom 

5634 – Nicolas Benoit, seigneur de Trépigny, marchand à Ath

5635 – Jeanne Séjournet, °1567, †ca juillet 1597 

5636 – Philippe de Recourt de Licques, †1635, seigneur d’Haudenthun, capitaine d’infanterie, de cavalerie, de lances, colonel d’infanterie wallonne, capitaine du château de Rupelmonde et d’une compagnie libre de 300 hommes. Il devint grand bailli du Pays de Waes en 1603 par résignation de son beau-père et fut créé baron de Wissenkercke le 31 juillet 1630 x 9 décembre 1590

5637 – Marguerite de Steelant, †Spa 1630, dame de Wissenkercke, terre qui fut érigée en baronnie en 1650, et de Beaufort

5638 – Don Juan de Robles, †1621, issu d’une famille portugaise qui était au service d’Espagne et s’était installée aux Pays-Bas. Il était baron de Billy, seigneur de Grivesnes, de la Viesville, Longolines et d’Escaut-Saint-Main en Artois, colonel d’un régiment d’infanterie allemande, grand-bailli, capitaine et châtelain des villes, château et châtellenie de Courtrai en 1590, gouverneur de Lille, Douai et d’Orchies en 1593. Il fut créé comte d’Annappes, dans la châtellenie de Lille, par LP des archiducs Albert et Isabelle de l’an 1603 et il aurait été désigné le 27 septembre 1611 pour être leur conseil x Cm 7 janvier 1587

5639 – Marie de Liedekerke, °15 janvier probablement 1568 (ss : doyen Carsimbots et Madame de Mouscron), †7 novembre 1624 inh. en l’église d’Annappes, dame de Wevelghem

5644 – Michel de le Vielleuze, †Ath 29 juin 1632, échevin d’Ath en 1602-1603, 1612-1613, 1613-1614, 1615-1616, bailli d’Arbre et d’Attre, receveur à Lessines, syndic des Récollets. Il était fils de Quiérin (= 4098) x 17 novembre 1601

5645 – Jeanne Laurent, °Mons, bp Saint-Germain 29 janvier 1581, †Ath de la contagion 22 septembre 1636, inh. aux Récollets, fille de Nicolas, et de Jeanne Jouveneau

5646 – Jean Marescault, bourgmestre d’Ath

5647 – Antoinette le Ghay

5648 – Louis Thyerin, †1587, il devint en 1577 greffier du Pays de Waes et en 1583 haut-échevin du dit pays

5649 – Anne Sanders

5650 – François Vilain

5651 – Barbe Rootaert

5652 – Bavon d’Hanins, †18 août 1611 inh. en la chapelle de la Sainte-Croix dans l’église de Saint-Michel à Gand. Il fut en 1590 pourvu de la charge de greffier héréditaire du tribunal du roi pour les ajournements et décrets de sa lieutenance civile en la ville de Gand y x 20 août 1603

5653 – Catherine Lautens, †26 décembre 1620 inh. en la chapelle de la Sainte-Croix dans l’église de Saint-Michel à Gand

5654 – Adrien Carins, membre au Conseil de Flandre

5655 – Pétronille van de Walle

5664 – Jérôme van der Bruggen, †Venise 4 décembre 1619, envoyé des Etats du Brabant en commission diplomatique à Venise par le roi d’Espagne x Anvers

5665 – Isabelle Coymans, †Amsterdam 14 avril 1646, fille de Conrad, †1602, et de Madeleine del Campo

5666 – Barthelémy Barchman Wuytiers, fils de Corneille, et d’Alette Koops

5667 – Albertine Schaeck

5670 – Don Antonio Fernandez de Castillo, créé chevalier en 1630, conseiller, contrôleur des fortifications des Pays-Bas

5671 – Dame Barbe Pottier

5672 – Jean van Crombrugghe, °1575, †1634, seigneur de Broucke, de la Douve, de Looringhe, de Picquendaele, enseigne, puis capitaine d’une compagnie de 50 hommes, fils de Philippe

5673 – Louise Damant, †1673

 

5674 – Antoine del Rio y Ayala, chevalier, seigneur de Denterghem. Il devint seigneur de Tilroobrouck après la mort le 5 janvier 1624 de son frère Jean, le Doyen de la cathédrale d’Anvers. Il fut également seigneur de Nieuwkerke, échevin et bourgmestre du Franc de Bruges en 1612 et 1633. Il fut créé chevalier par LP du 30 novembre 1622 x Cm 23 novembre 1608

5675 – Adrienne van Wyckhuyse, †1642 âgée de 87 ans

5676 – Jonkheer Charles II Piers, °(pas à Courtrai) 16 janvier 1588, †Courtai 30 juin 1645 inh. à Saint-Martin, seigneur de Monichove, Welle, Hollinghe et Nieuwenhuyse. Bâchelier en droit de l’Université de Douai, il fut plusieurs fois échevin de Courtrai entre 1618 et 1642 x Cm Saint-Omer 21 janvier 1616

5677 – Antoinette de Lattre, †30 décembre 1646 

5678 – Antoine du Hot, écuyer, ruwaerd de Lille, seigneur de Flècquières. Par LP données à Madrid le 28 mai 1641, il avait été anobli au port de ses armes de famille

5679 – Marguerite van der Beken

5680 – Arnould van de Woestyne, °Audenaerde, b Sainte-Walburge le jour de la Sainte-Catherine 1588 (ss. Arnold de Man et Marguerite van de Woestyne), †< 14 février 1660, avocat

5681 – Elisabeth Witspaen. Etant veuve elle s’inscrit le 14 février 1660 au registre de la bourgeoisie de Gand

5682 – Louis Mahieu, bp Ath (Saint-Julien) 19 novembre (ss. Louis Hughe et Marie de Mets), †1654 inh. avec son épouse dans la nef de l’église Sainte-Walburge, troisième avoué d’Audenaerde en 1620, deuxième avoué en 1627

5683 – Barbe Stalins, †9 juin 1642, fille de Georges

5684 – Mathieu Maelcamp, °Gand 16 septembre 1590,fils de Mathieu (= 6096) x 2 septembre 1612

5685 – Catherine Taets (xx Elisabeth de Wilde, †5 juin 1674), fille de Pierre, et de Marguerite Dullaert

5696 – Antoine-François Schoorman, †Gand 7 novembre 1631, inh. dans le caveau de famille, aux Augustins, seigneur de Ter Bennynghem. Il était le plus récent conseiller-commissaire au Conseil de Flandre lors de l’avènement des archiducs Albert et Isabelle et reçut d’eux de nouvelles LP en cette qualité en 1601. Il devint procureur général au dit conseil par patentes du 15 novembre 1602, en remplacement d’Antoine Nieulant, il devint conseiller ordinaire, en remplacement de Jean Coucke par patentes du 2 mai 1614. Il fut deuxième échevin des parchons de Gand en 1616 x Gand 23 octobre 1590

5697 – Marie Boccaert, fille de Jacques, seigneur de Steene, et d’Anne Colve

5698 – Pierre van Peene

5699 – Isabeau Gloribus

5700 – Adrien de Heylweghen, bourgmestre d’Anvers

5708 – Antoine de Jonghe, †Nieukerken 5 juin 1651 à l’âge de 68 ans et inh. en l’église de ce village dans la chapelle de Notre-Dame qu’il avait fondé de son vivant (x Nieukerken 10 novembre 1604 Elisabeth Baert, fille de Sébastien, clerc de la trésorie de la ville de Gand et de Marie Snellinckx) xx

5709 – Anne van Lambrouck, †4 janvier 1649 et inh. en ladite chapelle de Notre-Dame

5710 – Guillaume de Haze, †21 février 1638, grand-aumônier d’Anvers

5711 – Marie de Haze, †26 novembre 1658. Ils gisent à Saint-Jacques dans la sépulture de la famille de Haze

5712 – Jean-Baptiste della Faille, °Vérone (Italie) fin 1599, †Gand (dans son hôtel Ravestein) 28 août 1666, seigneur d’Assenede, Eecloo. Licencié ès droit de l’université de Louvain, il devint dès 1622 avocat au Conseil de Flandre et est nommé conseiller au Conseil de Flandre par LP du 28 mai 1632, signées par l’Infante, en lieu et place de Philippe IV. Le 2 juillet 1632 il fut anobli par le roi Philippe IV; toutefois les lettres patentes n’ayant pas été enregistrées dans les Pays-Bas espagnols, cette concession est restée sans effet. Il acquiert le 4 janvier 1642 de Jean-François de Jauche, seigneur de Mastaing, les seigneuries de Maria-Lierde, de Nieuwenborch et de Saint-Pol. Il fut créé chevalier par LP du 5 juillet 1644. Par LP du 22 janvier 1650, Jean-Baptiste est nommé vingt-sixième Président du Conseil de Flandre et devient ainsi le dignitaire le plus important du Comté (c’est lui qui convoque les Etats de Flandre, leur transmet les demandes du gouvernement et en particulier les demandes de subsides; c’est lui qui a mission de complimenter le Gouverneur Général lors de son arrivée aux Pays-Bas; c’est lui qui conseille le gouvernement pour le renouvellement du Magistrat de Gand, qui préside avec un dignataire ecclésiastique aux élections dans les abbayes; dans la hiérarchie des grands officiers de la Couronne, il vient immédiatement après le Chancelier de Brabant et le Président du Grand Conseil de Malines) x Gand (Saint-Michel) 27 mai 1623 (xx Tournai 11 octobre 1643 Marie de Cordes (voir 5715), dame de Weymaume, Galathas, Bruwaen, Desprets, Terhoeve et Ghissignies, veuve de Pierre Haccart, fille de feu Jean-Charles de Cordes, écuyer, seigneur de Ghissignies et de la Barre, conseiller et lieutenant du roi pour les bailliages de Tournai et du Tournaisis, et de Jean-Françoise de la Motte)

5713 – Anne-Marie van den Broucke, †Gand 1 août 1638 quelques jours après la venue au monde de son fils Ferdinand 

5714 – Pierre le Varlet dit Haccart, chevalier, seigneur de Méaulne, lieutenant-colonel d’un régiment de hauts-Allemands au service du roi d’Espagne, membre du Conseil de Guerre du Roi, fils de Jacques, et de Catherine van den Heede  (x N.N.) xx

5715 – Marie de Cordes (xx Jean Baptiste della Faille – voir 5712)

5716 – Jean della Faille, †(en son hôtel Hof de Fiennes) 14 janvier 1649 âgé de près de 83 ans. Il fut seigneur de Nevele et de Poesele. Le 1 mai 1619 il est nommé échevin de la ville d’Anvers et est confirmé dans cette charge l’année suivante. Il fut créé chevalier par LP du 3 novembre 1623 x (Notre-Dame de la Chapelle) 12 avril 1614

5717 – Adrienne Maes, °1575/80, †Gand 22 janvier 1645. Elle est issue d’une importante famille de robe et apporte en dot une ferme de 35 bonniers à Hulsele, près d’Herenthals, et des rentes 

5718 – François de Bery

5719 – Marie-Anne de Louwe, dite Louwers, vicomtesse de Saint-Georges et dame de Magere 

5720 – Sébastien d’Hane, °septembre 1503, seigneur de Heusden et greffier du Conseil de Flandre. Il fut anobli par LP du 20 avril 1648, et obtint du roi Philippe IV le 25 septembre 1657 concession du titre (personnel) de chevalier x (à l’âge de 19 ans)

5721 – Anne-Marie Jacobs

5722 – Olivier Nieulant, °23 janvier 1578, †9 janvier 1659, seigneur de Bruane, conseiller pensionnaire du Pays de Waes en 1618, puis du Conseil de Flandre x 7 août 1612

5723 – Isabelle de Leughenhaghe (ou de Loghenhaghe), †20 avril 1664, sa cousine germaine. Ils gisent aux Carmes-Chaussées à Gand 

5792 – Pierre Anne, †< 1648, feudataire de la cour de Beveren, à partir de 1626 il fut plusieurs fois échevin de la halle et de la cour de Beveren, dont il était homme de fief

5793 – Amelberghe Verdickt. Le 16 décembre 1651 on constitue une rente à son profit

5794 – Jean van der Meulen

5795 – Jacqueline Vulsteke, fille de Denis

5808 – Jacobus van Bogaert, °probablement ca 1625, †Melsele 1er avril 1705

5848 – Cornelis Heyvaert, °ca 1570, †< 17 octobre 1607, cité à partir de 1589. En 1602, il tient en fief cinq journaux à Dendermonde. Le 7 septembre 1602, il se déclare feudataire de la cour féodale de Termonde pour deux bonniers de terre à Dendermonde x Sint-Gillis 24 août 1604

5849 – Josine Verspecht, †14 février 1606 

5850 – Peeter van den Hove, †Londerzeel 18 août 1648 x Puurs 3 juin 1609

5851 – Anna Coymans, †Londerzeel 13 mars 1647 

5856 – Pierre Nys, † 24 avril 1660

5857 – Marguerite Weyn (x N. Hoelbrant)

5888 – Jean Schoutheete, †15 avril 1599, licencié en droits (x 4 octobre 1576 Anne van den Bossche, †s.p.) xx 1585

5889 – Jeanne van de Keere, °Herdersem, fille de Jean (xx 1618 Josse Fasseel, xxx Corneille Spanoghe, fils de Corneille)

5892 – Pierre Spanoghe x septembre 1584

5893 – Anne Collier, fille de Jean et de Marie de Hertoghe

5894 – Hildouard Spanoghe x Termonde 1589

5895 – Jossine Spanoghe, †1654, sa cousine, fille de Simon

5896 – Jean van Calendries

5897 – Marie van Nieuwenhoven

5904 – François van Steelant, †10 janvier 1607 x 3 août 1576

5905 – Jossine de Backere, †6 mai 1611, fille de Gérard. Ils gisent à Saint-Jacques à Bruges

5936 – Jean Pauwelaert, †3 octobre 1640, fils de Josse (x N.N.) xx

5937 – Elisabeth Bayens, †11 février 1659, fille de Pierre, et de Marguerite de Coninck

5952 – Adrien I de Villers, °Châtelet x Cm 31 octobre 1607

5953 – Marguerite de Vieslet, °Gilly près Charleroi, issue d’une noble et riche famille

5954 – François van Lier, contrôleur général du Duché de Brabant

5955 – Barbe van Parys 

5956 – Conrard van der Heyden a Blisià, bourgmestre de Liège en 1640, 1659, 1664, 1670 et 1675, président du conseil ordinaire de la cité, fut chargé de diverses négociations diplomatiques et obtint de l’empereur Ferdinand III le titre de conseiller aulique, par LP données à Vienne le 25 novembre 1654. Cette dignité équivalait à un diplôme de noblesse

5957 – Cornélie de Trouillet

5958 – Nicolas van Dormael, échevin de la ville de Hasselt, receveur du prince-évêque au comté de Looz

5959 – Marie-Françoise de Benstenraedt

6028 – Michel-Pierre van Goethem

6029 – Catherine Pauwels

6080 – Guillaume Moerman, échevin de Courtrai en 1610

6082 – François Braye, †30 mai 1661, échevin et trésorier de la ville de Courtrai

6083 – Jeanne Woonsel, †3 septembre 1672, fille de Josse, et de Jeanne Eghels

6096 – Mathieu Maelcamp

6097 – Elisabeth de Jonghe, †27 janvier 1595 (xx Raphaël de Sadeleer)

6098 – Pierre de Wilde

6099 – Elisabeth de Sturteweghen

6104 – Chrétien du Bois, originaire d’Ypres et bourgeois de cette ville à Courtrai avant d’être bourgeois de Courtrai, échevin de cette dernière ville en 1610, 1612, 1614 et 1616 x  Saint-Omer 28 avril 1584

6105 – Marie Navegheer, †Ypres < 20 septembre 1611, d’une famille originaire d’Ypres. Elle fut bourgeoise d’Ypres et sa succession fut partagée le 20 septembre 1611 

6106 – Roger Marre, †Menin < 20 janvier 1616, brasseur, fils d’Antoine, tanneur à Courtrai, et d’Adrienne Bécuwe

6107 – Marguerite (de) Buys


de Wilde d’Estmael

6144 – Jacques Sauvaige dit de Wilde (ou Welde), °Ca 1580-1590, †12 juin 1670, dit Senior à Hougaerde. Il émancipe ses enfants le 18 janvier 1628. Tailleur d’habits. Il vit le 3 octobre 1661, veuf de Marguerite Minnen. Il achète le 11 mars 1636 pour 126 fl. une propriété à Hougaerde à Symon Minnen, probablement son beau-frère et s’établit ensuite à Meldert après son deuxième mariage, x < 1614 (xx Tirlemont Saint-Germain 23 février 1642 Marguerite Simon)

6145 – Marguerite Minne(n), †< 1642. Elle fait son testament le 31 décembre 1642 et en aurait fait un premier le 10 octobre 1633 (?). Elle eut cinq enfants : Gérard, Christine, François, Jeanne et Jacques x Marguerite Biston.

6146 – Jean Putteau, †< 9 mai 1637, cité le 27 juin 1617, habite Tirlemont

6147 – Madeleine Higaerts (Hugaerts, Rigauts, Picaerts), †< 26 octobre 1654, soeur de Pierre

6148 – Gérard Oliviers, †< 1619, archer de leurs Altesses, fils de Jean, et de Gertrude Laenen

6149 – Marguerite Bosmans. Le 25 février 1622 elle pense s’installer à Anvers et donne procuration à son frère Guillaume, dominicain à Louvain. Fille de Gérard, †< 11 février 1602, et d’Anne Lemmens.

6150 – Josse Sanen

6151 – Marie du Ry (à Tourinne-la-Grosse)

6198 – Pierre van der Vaet, greffier de Hamme, premier échevin du Pays de Dendermonde

6199 – Elisabeth de Maerschalck

6240 – N. Sweerts, fils de Jan (= 12480)

6244 – Jean Hermans, †Hoegaerde < 1647, échevin

6245 – Marie Bietens

6252 – Jean de Puis, fils d’Henri van de Putte, à 67 ans il demeure à Zetrud Lumay

6253 – Marie de Hennef

6254 – Jean Carpeau

6255 – Maria Everaerts

6256 – Servais Sweerts, °Bost Ca1570, †Ca 1629, habite Bost Sweerts hof, fils de Jan  (=12480)

6257 – Anne-Gertrude Berthens, †1627, dont la pierre tombale se trouve au musée de Hoegaerde, fille de Geert

6258 – Regnier Van Aerschot

6259 – Marguerite van Haegendoren

6400 – Corneille II Verbrûgghen, °ca 1580/85, †ca 1640/45. Bailli et mayeur de Boelaere sous le pays d’Alost,  possédait des biens à Wichelen, < 1620

6401 – Catherine Pyl, °ca 1590, fille d’Egide, et d’Anne Everaert. Elle eut 8 enfants : Josse = 3210 (x Caroline van der Vaet = 3211), Corneille, Pierre, Madeleine, (x Gabriel van Cromphaut), Cornélie, Anne, Marie, Catherine. 

6402 – Erasme van den Berghe, grand bailli de Zottegem, possédant des biens à Denderhoutem

6422 – Pierre van der Vaet, greffier de Hamme, premier échevin du Pays de Dendermonde

6423 – Elisabeth Maersschalck

6432 – Jean III Waepenaert, écuyer, †Sinaai 3 mai 1611, cité pour la première fois en 1596. Il rendit au roi des fidèles services pendant que les Hollandais faisaient la guerre au pays de Waes. En 1609 il devint propriétaire de la ferme Den Sompele. Dont 1 fils.

6433 – Amelberghe van der Hoye, †Sinay 1 décembre 1642, fille de Pieter (x Andries Zaman, xx Pauwel Smet, †janvier 1611)

6434 – Baudouin Coolman, x Waasmunster 14 janvier 1603

6435 – Anne van Duyse alias Dueyse, dont 5 enfants : Claire, Philippe, Servais, Elisabeth, Adrianus (dit meier van het Beverse x Anna Suye)

6436 – Jan de Witte

6437 – Cornélie de Baenst

6464 – Josse Moens, °ca 1578, bailli et maïeur de la cour de Wieze, cité le 14 janvier 1645 comme témoin au mariage à Wieze de Gertrude Mannaert avec André van Langenhove x Wieze 9 août 1599 (dont 6 enfants)

6465 – Marie Sarens, veuve de Gérard van Damme 

6466 – Gilles Uyttersprot

6467 – Marguerite Moens

6472 – Jean Ringoet, maïeur de la cour de Lebbeke, †1665

6473 – Barbara de Somere, †1669

6476 – Guillaume van den Broecke, †Lebbeke 28 juin 1667

6477 – Elisabeth Dierickx (xx Josse de Wolf)

6480 – Josse Kieckens, °ca 1600 x Erembodegem

6481 – Marie Seymincx

6488 – Don Pedro Coloso dit Albany, °1570, †Erembodegem 16 mars 1634, bourgmestre d’Erembodegem en 1631 et 1634

6489 – Adrienne (van) Ruyssevelt, †20 septembre 1637

6490 – Pierre Lefébure, °Tournai ou de Loyaucourt, s’établit marchand à Anvers

6496 – Josse Scheerlinck

6497 – Catherine Droeshout, bp Erembodegem 3 mars 1595, fille de Josse, et de Jossine de Rycke

6498 – Michel van Vaerenberghe

6499 – Madeleine Ghysels

6514 – Pierre van den Broecke, fils de Jean, et de Marie de Bolle, †31 janvier 1646

6515 – Elisabeth Callebaut, bp Erembodegem 31 mai 1604, fille de Chrétien, et de Marguerite van Boven

6516 – Corneille Kieckens, bp Erembodegem 22 octobre 1608 y x 16 novembre 1630, fils de Josse, °ca 1580, et de Jacqueline Bueckels

6517 – Elisabeth van Vaerenberghe

6518 – Rogier Timmermans

6519 – Anne Verleysen

6522 – Gilles Cooremans, greffier de Lebbeke, †Lebbeke 2 novembre 1649

6523 – Elisabeth van Damme, †Lebbeke 12 février 1658


van de Weijer

6658 – Willemen van de Wijer alias Voetz, °Ca 1585, †ca 1620, propriétaire du bien « Den Weyer », x /21 novembre 1612

6659 – Anna aen de Wijer, °Sint-Huibrechts-Lille, y † 23 juillet 1620. Elle eut six enfants : Dieryck (x Marie Gubbels), Gérard (x Lysken van de Laer), Jan (x Marie op de Compen), Hubert (x Jeanne Joerkens), et Heylken.

6912 – Jean de Breyne, °Bambecque ca 1609, y †21 avril 1670, pointre de la seigneurie de Bambecque x (probablement à Westcapel) /22 juin 1632 (xx Bambecque 29 décembre 1646 Josine de Couster, °1629, †1665, fille de Jean et de Marie Zoetenaye).

6913 – Jeanne van Tielcke, bp Westcappel 12 janvier 1609. Elle eut 6 enfants.

6914 – Heer Jean Matthys

6915 – Jacqueline Goetgeluck

6928 – Nicolas Quaeybeur, °ca 1605

6930 – Mathieu Ruckebusch, °Hazebrouck 1er juin 1590 y x 21 novembre 1633

6931 – Jeanne Ghys, °Hazebrouck 7 juilet 1616, y x 4 septembre 1637

6934 – Pierre Lamoot, °ca 1615

6935 – Isabelle Pouvillon, °ca 1620

6944 – Charles Brasseur

6945 – Françoise Houvinne

6946 – Nicolas Queste

6947 – Anne May


Fabri

7168 – Jehan le Mariscal de Scry, °/1540, †9 décembre 1622/16 mars 1623, maître des forges, assumé comme mayeur de la Haute Cour d’Abée le 22 novembre 1599 et comme mayeur de la Cour de Strée le 10 juillet 1608.

7169 – Catherine Bolay, °1540, †22 avril 1625/11 février 1626, originaire de Vierset

7170 – Mélotte de Parfondrieu(x), seigneur de Parfondrieux et de la Cour de Fondmacka

7171 – Catherine del Reyd

7220 – Ghislain de Lestenne, †1641

7221 – Marie Philippe

7222 – Roland Cochez

7223 – Jeanne Jennart

7280 – Nicolas Closset

7281 – Marie Souhon, fille de Wéry, et de Jeanne Gonthier

7282 – Antoine Bordet

7283 – Isabelle Denis

7284 – Jean Ferco

7285 – Guillemine du Bois

7286 – Gérard Gordinne, bp 7 mars 1582, †10 avril 1651 x 12 juin 1608

7287 – Jeanne Everard

7288 – Jean Gilman, habitant la maison de Bethléem, vivant avec sa femme le 10 décembre 1653

7289 – Madeleine Grumsel, bp 6 juillet 1605, mentionnée comme veuve en 1654 et 1657 

7290 – Guillaume Curtes, bp 16 juin 1591

7291 – Catherine Larmothe, bp 27 novembre 1594, fille de Nicolas, et de Marie de Beyne

7292 – Pierre Lucion x 25 mai 1624

7293 – Anne De Vaux, fille de Jean

7294 – François de Champs

7295 – Barbe le Clercq, fille d’Antoine, et de Marie Françon

7328 – Jean de Bellefroid, †> 1572 et < 24 janvier 1577, après la mort de son père il reprit la ferme du Val Notre-Dame à Verlaine

7329 – Jeanne l’Admirant

7424 – Louis de Cartier

7425 – Isabelle de Sclessin

7426 – Paul Renier, haut avoué de Liboy

7427 – Catherine de Villers du Mont

7434 – Guillaume Moreau, ° 1606/1607, †25 juillet 1683, inh. à Courcelles, fils de Jean †< juillet 1642, et d’Anne Motte

7435 – Sébastienne de Darmy, °1607/1608, † 21 juin 1682, inh. à Courcelles, fille de Jean

7436 – Jean-François de Baillencourt, °ca 1585, †Nivelles 5 novembre 1660. Il s’établit à Nivelles où il fut négociant, notaire, échevin en 1617-60, lieutenant-maïeur en 1635-60, connétable du serment des arquebusiers en 1637-60, échevin d’Ardenelle, syndic des Annonciades. Il testa devant le notaire J. Mercq le 2 octobre 1660 x Cm 20 juillet (10 septembre) 1609

7437 – Barbe Tilman, °mars 1587, †25 mars 1654. Ils sont tous deux inhumés dans l’église Notre-Dame de Nivelles, fille d’Adrien, receveur de Bornival, et de Marguerite Deschamps 

7438 – Bartholomé le Chesne, maïeur de Haine-Saint-Pierre

7439 – Jeanne Marescault

7472 – Etienne Maghe. Il fut à partir du 15 mars 1628 censier à Familleureux de la grande cense de Courrières, qui appartenait à l’abbaye de Bonne-Espérance, qui comportait, outre les maison, édifice, pâturages et bois, 160 bonniers de terres labourables et dont le rendage annuel était à l’époque de 1.200 florins. Il fut aussi mayeur de Courrières, cité en cette qualité à de nombreuses reprises entre 1646 et 1651 x 1628

7473 – Jenne Guillot, °Thines, près de Nivelles, 27 novembre 1610, † peu > 16 mai 1693 (xx Jaspar Soup(p)art, b Binche 13 octobre 1624, fils de Gabriel et d’Isabelle Hosselet)

7474 – Etienne Destraux

7536 – Claude II Barbier de La Serre, ° Agen (France) mai 1607 (p. noble Claude de Chastellard, sgr de Chastellard-lès-Hauterive et de Moras, en Dauphiné, son oncle à la mode de Bretagne), †Agen 11 août 1674 à 9h 3/4 du matin « sur la fin du croît d’une fiebvre double tierce, sa maladie se rendit mortelle par une grande évacuation de bisle et par une perte de sang par le dos qui l’emporta le 19 de sa maladie« , fut enseveli en l’église de St-Caprais d’Agen, chapelle des Innocents, au tombeau de sa famille. Le 12 avril 1630, il est nommé conseiller du Roi et général à la cour des Aides de Guienne, par lettres patentes données à Troyes, signées LOUIS, et sur le repli, par le roi, LE NOUARD. Il est de la sorte le premier titulaire de l’un des vingt offices de conseillers et généraux des Aides, dont la cour des Aides de Guienne, établie dans la ville d’Agen, devait être formée, en vertu de l’édit du mois de décembre 1629 (chacun de ces vingt conseillers versait au Trésor public une somme de trente mille livres et recevait quinze cents livres de gages). Il est reçu et prête serment, le 31 juillet 1630, devant ladite cour, en la ville d’Agen (Prestation de serment signée DE PONTAC). Le dimanche 17 juin 1635, sa mère, sa femme et son jeune fils sont soumis aux épreuves les plus cruelles et les plus émouvantes, pendant que l’émeute ensanglantait la ville d’Agen. Ils se trouvèrent tout à coup placés dans une situation si périlleuse, qu’ils semblaient être inévitablement destinés à périr par le fer des assassins ou par les flammes des incendiaires. En effet, à cet époque, le Cardinal de Richelieu, voulait créer les ressources nécessaires dont la France avait besoin pour couvrir l’arriéré du Trésor public, et subvenir aux frais d’entretien des armées destinées à faire disparaître la prépondérance de la Maison d’Autriche, créa de nouveaux impôts, entre autres un impôt de détail sur le vin débité dans les cabarets. Claude II écrit, dans son Livre de raison, à propos de cette émeute et de l’incendie de sa maison : “… Nostre maison feust bruslée par une sédition et émeute populaire le quatorziesme may mil six cent trente cinq et mesme il y feust tué trois à quatre personnes; ce qui faict que nous n’avons peu prouver les choses qui nous été disputées que par un procès verbail de l’incendie tous nos tiltres y furent bruslés et généralement tout ce que nous avions. Nous y perdimes pour quarante trois mil livres, suivant l’inventaire qui en feust faict deux ou trois jours après. Nostre carosse feust bruslé au milieu de la place, et les chevaux y furent esventrés pour scavoir s’il y avait pas quelqu’un de la maison qui eust prins leurs ventres pour des lieux d’asile. De toute ceste perte, nous n’avons jamais vu que demy escu de restitution qui feust porté par un religieux de Notre-Dame-de-Bon-Encontre, qu’on ne vouleut point prendre et qu’on laissa audit religieux, pour faire prier Dieu pour celluy qui l’avoit vouleu donner. ” Il est doyen des conseillers de la cour des Aides de Guienne le 6 janvier 1664, et résigne son office, avant le 10 août de la même année, en faveur de son fils aîné. Il obtint des lettres d’honneur; aussi est-il qualifié conseiller honoraire à la dite cour, dans un acte du 20 février 1669, x 3 avril 1633 (par contrat retenu par Me Barrillet, notaire royal d’Agen). Sont témoins : Mgr de Daillon du Lude, Évêque et Comte d’Agen, et Dame Anne de Thou (soeur du célèbre ami de Cinq-Mars), femme de Messire Arnaud de Pontac, Président du Parlement de Bordeaux)

7537 – Françoise Marie de Redon, †Agen (France) 28 février 1682, inh. à la chapelle des Innocents à côté de son époux. Elle fait son testament le 1er mai 1681 devant maître Besterot, notaire royal. Elle eut 10 enfants. 

7538 – Jacques de Brussy, †Bordeaux (Saint-Rémy), conseiller du roi au bailliage et siège présidial de Tours. Il devient directeur général du Convoy de Bordeaux, un impôt levé sur les vins, eaux-de-vie et quelques autres denrées, que les bourgeois de Bordeaux faisaient transporter par mer, sous l’escorte de vaisseaux armés en guerre. Une taxe, qu’ils s’imposaient spécialement, subvenait aux frais de ce Convoy aux époques primitives; plus tard, les rois disposant seuls de la marine militaire, se chargèrent de fournir l’escorte des navires de commerce, et pour couvrir les frais de cette escorte, établirent un droit permanent, qui prit le nom de Convoy de Bordeaux, nom qui devint aussi celui du bureau institué pour percevoir ce droit.

7539 – Marguerite de Palu (ou Pallu)

7584 – Gilles Bernard, †1637, seigneur de Fauconval

7585 – Elisabeth de Fontigny, †1635

7600 – Mathieu Burlet (Durlet), †< 21 février 1656, il figure en 1624 au nombre des masuirs de Jemeppe-sur-Sambre, localité où dès le 10 juillet 1612 il vivait avec son épouse

7601 – N. Rauce (ou Raes)

7608 – Hubert Mortgat, †Buggenhout 27 février 1657, maïeur de Buggenhout

7609 – Marie Verbrecht (ou Verbert), †Buggenhout 3 novembre 1663

7612 – Arnold t’Kint, °1591, †1636, seigneur de la cour censale de Zeghbroeck x 1613

7613 – Catherine van Ginderachter, °1593, †1662

7614 – Bernard van Bossuijt

7615 – Marie Goubau 


d’Hoop

7808 – Guillaume Goethals

7809 – Egidia (Gerline) Bosne

7810 – Denis Albrecht

7811 – Elisabeth Mars

7812 – Henri van Zuyt

7813 – N. Trivens

7816 – Antoine le Clercq

7817 – Anna Manier

7820 – Nicolas Mannier, °1583

7821 – Agnès Poteau

7822 – Vincent de la Dessouls

7823 – Adrienne Hespel

7824 – Guillaume van Beveren, †1635 ou 1636

7825 – Marie van den Berghe, °1595/ 

7828 – Walter Tanghe x 1625

7829 – Marguerite Malfait

7830 – Joannes Mussele, °1593

7831 – Martina Kesteloot

7832 – Jean Malfait, fils d’Antoine

7836 – Paul Booninck

7837 – Catherine de Praetere

7840 – Jean Vercruysse, °Courtrai 5 septembre 1613, y† 11 mars 1673 x Courtrai 2 mai 1640

7841 – Marie Fariseel, °Courtrai 2 septembre 1604, y† 18 mai 1681, fille d’Antoine et de Catherine Verkindert

7842 – Roger Robyn, fils de Josse, et de Jacqueline van Tieghem

7843 – Marguerite Calf, fille de Roger, et de Jeanne Ossilioen

7844 – Roger van de Maele, °1588

7845 – Marie Jex

7846 – François Goetghebuer x (xx Isabelle-Claire Lemaire, fille d’Albert)

7847 – Jeanne Wauters

7854 -Jean de Waghenaere

7855 – Barbe Mullaert

7864 – Artus Boghe

7865 – Anna Aenvanck

7866 – Jean (ou Hans) Lestoens, †1650

7867 – Marie Peeters, °1605

7868 – Corneille Pick

7869 – Marie Vermeulen

7870 – David Michielsens, °29 juillet 1598, †4 avril 1669 x Anvers (André) 10 octobre 1621, fils de Pierre, et d’Anne-Marie Berckmans

7871 – Marie de Backer, °Anvers (André) 1 juillet 1594, y †30 mars 1666, fille de Gaspar, et de Barbe N. 

7872 – Jean Danneel

7873 – Claire N. 

8028 – Pierre Sennesael, °Meteren 14 novembre 1605, †Bailleul 28 novembre 1676

8029 – Marie Vitse, °1625, †26 août 1717 

8108 – Jan de Mailly, °Oostduinkerkek 1641 y x 18 septembre 1625

8109 – Jacquemynken Aberdyn